Coronavirus à Lyon : où sont les nouveaux foyers de contamination dans la région ?

74 foyers de contamination sont actuellement en cours d'investigation en France, dont 6 dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Deux "clusters" sont suivis de près dans le département du Rhône.

Depuis le début du déconfinement, le 11 mai, les chiffres sont bons. De partout. L'épidémie est pour l'instant maîtrisée en France.

Les foyers de contamination sont notamment surveillés de près. Pour éviter une nouvelle reprise de l'épidémie. "Un cluster est défini par la survenue d’au moins 3 cas confirmés ou probables, dans une période de 7 jours, et qui appartiennent à une même communauté ou ont participé à un même rassemblement de personnes, qu’ils se connaissent ou non", précise Santé Publique France.

D'après un dernier bilan, daté du 16 juin, il y a eu 239 clusters ou foyers de contamination en France depuis le début du déconfinement (hors Ehpad et milieu familial restreint). "Le nombre hebdomadaire est en légère augmentation (37) comparativement à la semaine dernière (29), mais reste inférieur aux semaines 20, 21 et 22", précise Santé Publique France.

74 clusters actuellement en cours d'investigation en France

Au 16 juin, 74 clusters sont encore en cours d’investigation. Les autres foyers de contamination sont soit maîtrisés (suivi des contacts en cours et absence de nouveaux cas 7 jours après le dernier cas) et pour la moitié d'entre eux clôturés (absence de nouveaux cas 14 jours après la date de début des signes du dernier cas et la fin de la quatorzaine des contacts).

Toujours rien de très inquiétant pour l'instant.

Deux foyers de contamination dans le Rhône

Sur les 74 foyers de contamination en cours d'investigation, six se trouvent dans la région Auvergne-Rhône-Alpes :

- deux foyers dans le département du Rhône

- un foyer dans l'Ain

- un foyer dans l'Ardèche

- un foyer dans l'Isère

- un foyer en Savoie.

"Les clusters concernent notamment des établissements de santé (28 %), des entreprises (16 % en entreprises privées et publiques, hors santé) et des personnes en situation de précarité et de vulnérabilité (14 % en établissements d’hébergement social et d’insertion et 6 % en communautés vulnérables), ajoute Santé Publique France.

à lire également
De nouvelles restrictions ont été annoncées ce mercredi soir pour tenter d'enrayer l'épidémie de coronavirus à Lyon. Les bars, à Lyon, devront fermer à 22h maximum dès lundi. Dès lundi, les salles de sport et les gymnases vont aussi fermer. Le point.
1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - 19 juin 2020

    "où sont les nouveaux foyers de contamination dans la région "

    Pas de réponse précise dans l'article... dommage.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut