L’entrée de l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon © Tim Douet
Hôpital de la Croix-Rousse © Tim Douet

Coronavirus à Lyon : nouveau très bon bilan en région pour ce 2 juin

Le bilan du coronavirus COVID-19 en région Auvergne-Rhône-Alpes était particulièrement attendu ce mardi 2 juin. Aucun rattrapage des chiffres dans le mauvais sens n'a eu lieu, le bilan est une nouvelle fois encourageant. 

Les bilans se suivent et continuent de se ressembler. Si samedi et dimanche pouvaient laisser craindre un léger regain de pression dans les services de réanimation du Rhône, au final, ce mardi 2 juin montre un tableau une nouvelle fois encourageant. Le virus circule toujours, plus faiblement, et les cas les plus graves se font moins nombreux. 

Ainsi, on compte encore 1 163 patients hospitalisés dans la région, dont 116 en réanimation. Durant les dernières 24 heures, seulement 17 nouvelles personnes ont été hospitalisées dans la région, dont deux en réanimation. Durant les dernières 24 heures, 10 personnes ont trouvé la mort à l'hôpital. 

Dans le Rhône, le bilan est de seulement 6 nouvelles hospitalisations, mais aucune en réanimation.

Ce mardi 2 juin au soir, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, le bilan est le suivant :

1128 patients sont encore hospitalisés dans la région (-35 en 24 heures pour cet instantané)

17 nouvelles admissions à l'hôpital

116 personnes dans les services de réanimation (-7 en 24h). Il y avait 763 personnes en réanimation dans la région au plus fort de la crise.

deux nouvelles admissions en réanimation

10 nouveaux décès

1 685 décès au total à l'hôpital dans la région

 


Pour le Rhône, ce mardi 2 juin au soir :

479 personnes sont toujours hospitalisées (- 17 ces 24 dernières heures avec cet instantané)

6 nouvelles admissions à l'hôpital

58 patients sont en réanimation (-5 durant ces dernières 24 heures)

aucune nouvelle admission en réanimation

deux nouveaux décès sur les dernières 24 heures

630 décès à l'hôpital dans le département depuis le début de la crise.

à lire également
Faire défiler vers le haut