Hopital Édouard Herriot Pavillon H © Tim Douet

Coronavirus à Lyon : les courbes épidémiques toujours en baisse (graphique)

La pression hospitalière poursuit sa baisse dans la région Auvergne-Rhône-Alpes et les courbes épidémiques ne semblent pas repartir à la hausse.

Après le plateau haut, le plateau bas ? Depuis la mise en place du déconfinement, les courbes épidémiques sont en baisse dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Mais cette diminution est désormais lente et peu spectaculaire. Depuis le 15 juin, le nombre de patients en réanimation est passé de 39 à 25. Ils étaient jusqu'à 779 au plus fort de la crise début avril. La dynamique est similaire concernant les hospitalisations. 479 malades sont pris en charge dans les services ce jeudi. Ils étaient 3055 le 13 avril et 709 le 15 mai. Selon les derniers chiffres entre le 21 et le 27  juin, le R0, ou taux de reproduction du coronavirus COVID-19 qui permet de connaître le nombre de personnes qu'un individu malade contamine, s'établit à 1,10 en Auvergne-Rhône-Alpes, contre 0,90 dans l'ensemble de l'hexagone.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut