Laurent Wauquiez visite le lycée de la Martinière (Lyon 1er) © Tim Douet

Coronavirus à Lyon : la région va distribuer des masques pour les lycéens et les apprentis

Laurent Wauquiez a détaillé, ce vendredi 28 août, son plan sanitaire pour la rentrée des lycées et CFA d’Auvergne-Rhône-Alpes. Au programme, masques pour les élèves et apprentis, thermomètres frontaux et gel hydroalcoolique pour les établissements.

Les lycéens et apprentis de la région auront droit à deux masques lavables dans leurs boites aux lettres dans la semaine du 7 au 15 septembre, en prévision de la rentrée, à condition de s’inscrire au pass’ région. En attendant l’arrivée de ces derniers, la région distribuera des masques chirurgicaux devant les lycées. Les élèves de plus de 8 ans utilisant les transports scolaires de la région en bénéficieront également. Au total 2 millions de masques seront distribués d’ici mi-septembre. D'autres seront envoyés durant les vacances scolaires si la crise sanitaire se poursuit.

Les collectivités territoriales compensent les carences de l’État

Cette semaine le gouvernement a annoncé rendre obligatoire le port du masque dans les établissements scolaires pour les enfants de plus de 11 ans. Il a déclaré les laisser à la charge des familles, suscitant des réactions outrées de certains parents. Les collectivités territoriales s’organisent pour prendre le relai, pour fournir en masque les établissements dont ils ont la charge, pour les collèges c'est la Métropole de Lyon qui s’est mobilisée.

Pour les lycées et CFA, les distributions de masques ne sont pas les seules mesures prises par Laurent Wauquiez dans le cadre du plan sanitaire de la rentrée scolaire. Chaque établissement recevra des kits sanitaires pour le personnel ainsi que 4 distributeurs de gel hydroalcoolique et 24 litres de gel. Tous ceux relevant de la Région recevront enfin 5 thermomètres frontaux pour prendre la température des élèves.

Expérimentation de caméra thermique

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes en a profité pour présenter une expérience menée sur 3 établissements des académies de Lyon, Grenoble et Clermont-Ferrand : l’installation de caméras thermiques. Pendant 15 jours à 1 mois, elles permettront de constater rapidement si des élèves sont fiévreux ou non. La région vante une expérimentation unique en France, menée avec une entreprise de l’Ain, Stackr, qui prête sa technologie. En cas de succès, les caméras thermiques seront étendues aux établissements volontaires.

à lire également
L'Etablissement français du sang organise des collectes les 5, 7 et 8 octobre à l'Auditorium de Lyon et sur le campus de la Doua, à Villeurbanne. En raison de la crise sanitaire, il devient urgent de reconstituer les réserves de sang.
1 commentaire
  1. benplay69009 - 31 août 2020

    La région est trop bonne...

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut