Lyon : comment réussir le déconfinement dans les TCL ? Le Sytral lance une série de tests

La question est capitale. Et essentielle, pour gérer au mieux le début du déconfinement, le 11 mai. Comment éviter au maximum la transmission du virus dans les transports ? A Lyon, le Sytral travaille sur différents scénarios pour organiser au mieux la "grosse" reprise du trafic.

Le réseau TCL va repasser à 80 % de ses capacités le 11 mai. La question est capitale. Et essentielle, pour gérer au mieux le début du déconfinement, le 11 mai. Comment éviter au maximum la transmission du virus dans les transports en commun ?

A Lyon, le Sytral travaille sur différents scénarios pour organiser au mieux la "grosse" reprise du trafic. Et lance une série de tests. Avec une quasi certitude : des masques obligatoires dans les transports pour tous.

"Le port du masque apparait comme la première mesure indispensable dans les transports en commun", pousse la président du Sytral, Fouziya Bouzerda.

Outre les masques obligatoires pour tous :

  • Des distributeurs de masques et de gel hydro alcoolique dans les stations de métro. "Dans la semaine du 11 mai, 10000 kits comprenant 2 masques et du gel hydro alcoolique seront proposés (entre 3.5 et 4€) dans les 70 distributeurs automatiques des stations de métro", précise le Sytral. Le gel sera disponible dès la fin de la semaine.

 

  • le test d'une borne désinfectante sans contact. "Cette solution innovante permet une désinfection efficace et rapide (7 secondes) grâce à la projection d’une lotion biocide, naturelle etécologique", ajoute le Sytral. Une première machine a été installée ce lundi 27 avril à la station Part-Dieu. 9 autres bornes seront installées dans les prochaines semaines.

 

  • le test d'un robot désinfectant. "Le SYTRAL va tester un nouveau système de désinfection par rayonnement ultra-violet : un robot capable de désinfecter efficacement et rapidement l’air ambiant et les surfaces". Premier test ce mercredi 29 avril.

 

  • le test d'un système de nettoyage dans les bus. "Le SYTRAL va tester dans un bus un dispositif par vapeur sèche qui nettoie et désinfecte avec un effet virucide. Ce procédé permet le nettoyage complet du véhicule en seulement 15 minutes", est-il précisé.
à lire également
L’entrée de l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon © Tim Douet
Le bilan du coronavirus COVID-19 en région Auvergne-Rhône-Alpes était particulièrement attendu ce mardi 2 juin. Aucun rattrapage des chiffres dans le mauvais sens n'a eu lieu, le bilan est une nouvelle fois encourageant. 
Faire défiler vers le haut