©LéaMeyer

Confinement : à Lyon, les contrôles se multiplient, les policiers et gendarmes veillent

"Il y a trop de monde dans les rues", s'est emporté le directeur général des Hôpitaux de Paris. A Lyon, le même phénomène a été constaté samedi. Oui, il fait beau, mais il faut rester chez soi. Les contrôles routiers comme piétons sont renforcés ce week-end.

C'est le 20e jour de confinement. Et oui, c'est long. En plus, il fait beau. Mais la consigne est toujours la même. Elle est claire. Stricte. Pour sauver des vies, il faut rester chez soi.

"Même avec ce beau temps, restez chez vous, les gendarmes du Rhône veillent...", indique la gendarmerie du Rhône sur Twitter ce dimanche midi. Car il y a trop de monde dehors.

"Trop de promeneurs, trop de flâneurs"

Le directeur général des Hôpitaux de Paris, Martin Hirsch, a poussé un coup de gueule : "Trop de monde dans les rues, trop de promeneurs, trop de flâneurs. Pas de relâchement". Les Lyonnais adorent "taper" sur les Parisiens mais le même phénomène a été vu, trop souvent, à Lyon aussi samedi.

"Le préfet du Rhône renforce les contrôles routiers et piétons pour faire respecter le confinement sur l’ensemble du département du Rhône et de la Métropole de Lyon", indique la Préfecture du Rhône.

Les Lyonnais et Rhodaniens sont prévenus.

4 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - 5 avril 2020

    Tant que le gouvernement continue à autoriser le jogging (avec forcément souffle fort qui envoie de partout potentiellement des virus car généralement ils ne portent pas de masque, et même avec...),
    comment voulez-vous que le confinement soit efficace ?
    Si vous sortez au moins une fois par jour pour faire les commissions ou vous dégourdir les jambes, c'est pareil !
    Alors un peu de sérieux 🙂

  2. benplay69009 - 5 avril 2020

    alala sur chaque article ta des dictateur de la pensée unique qui te laisse des commentaires en te culpabilisant d'être un humain qui a besoin de sortir et non une pourriture de nolife qui passe ça vie cloitrer chez lui... soit serieux man tu sais que se confinement ne sert a rien a moins que toi aussi tu soit gaver a bfm dans ces cas la je peut plus rien pour toi et je te laisse te faire berner par ton ministère de la vérité

  3. Georges Marchais - 5 avril 2020

    Pour qui se prend le gouvernement pour traiter les gens comme des enfants ?
    Interdire aux gens de sortir, avoir un mot d'excuse, être en infraction si on est à 1001m de chez soi. On va où là ?
    On a pas besoin du gouvernement pour gérer cette maladie. Pire c'est le gouvernement actuel qui est responsable d'avoir laisser le virus entrer en France, du manque de masques... Et ils viennent nous faire la morale ?

  4. Chewbacca - 5 avril 2020

    Ça vous dirait d'aller contrôler vers Métro Jean Jaurès, rue des Girondins, dans les immeubles en construction de ce quartier ? Vous auriez de quoi faire, sans forcer ... entre les skateurs, rollers, familles en ballade avec enfants dans cette rue très peu passante et les personnages patibulaires qui entrent sur les chantiers, les nombreuses voies que l'on y entend ( y a pas juste un visiteur).
    Bref, trop facile de taper sur les mêmes, de contrôler vers Confluence ou que sais-je. Il y a des quartiers à réinvestir, où l'état doit de nouveau faire la loi, et pas la racaille...

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut