Gérard Collomb lors de l’inauguration d’un nouveau commissariat à La Rochelle
© Xavier LEOTY / AFP

Collomb se félicite de l’arrestation d’individus de la droite extrême

Dimanche midi, sur Twitter, Gérard Collomb a soutenu la DGSI pour son enquête sur des individus d’extrême droite soupçonnés de préparer un attentat contre la communauté musulmane.

Ce dimanche, Gérard Collomb a annoncé son soutien à l'arrestation d'individus de l'ultra-droite. Le ministre de l'Intérieur a déclaré sur Twitter : “Interpellations d'individus liés à l'ultradroite, soupçonnés de passage à l'acte : je salue l'engagement constant de la DGSI qui veille au quotidien à la protection des Français face à toute action violente, d'où qu'elle vienne.” Une enquête avait été ouverte le 13 avril dernier par la section antiterroriste du parquet de Paris, elle a été par la suite confiée à la DGSI. Dix individus ont été interpellés en Ile-de-France, en Corse, dans la Vienne et en Charente-Maritime. Selon l'AFP, les interpellés faisaient partie d'un groupuscule d'extrême droite nommé AFO (Action des forces opérationnelles). Le chef du réseau, Guy S., qui fait partie des personnes arrêtéees ce week-end, serait un retraité de la Police nationale. Les individus concernés projetaient de s'attaquer à des musulmans. Les cibles choisies étaient des “imams radicaux, des détenus islamistes sortant de prison ou encore des femmes voilées, choisies au hasard dans la rue”, selon l'AFP.

à lire également
La maire du 1er arrondissement annonce ce lundi qu'elle s'allie aux Insoumis pour essayer de renverser Gérard Collomb aux municipales de 2020 à Lyon. Pour Lyon Capitale, elle évoque les raisons de cette alliance autour de laquelle elle lance un appel aux lyonnais qui veulent "déconfisquer" leur ville.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut