Christophe Geourjon

Christophe Geourjon : "Le RER ne pourra se réaliser que si l’État assume ses responsabilités"

Christophe Geourjon, conseiller régional et métropolitain centriste, est l'invité de 6 minutes chrono pour évoquer le RER lyonnais.

L'année 2023 s'annonce décisive pour le projet de RER à la lyonnaise porté par la métropole de Lyon comme par la région Auvergne-Rhône-Alpes. Christophe Geourjon qui siège dans ces deux collectivités et porte historiquement le déploiement de ce réseau s'attend à de grandes avancées dans les premiers mois de l'année à deux conditions : "ce projet ne pourra se réaliser que si toutes les agglomérations participent et que l’État assume ses responsabilités". 

Les annonces d'Emmanuel Macron, fin novembre, vont plutôt dans ce sens et pourraient se concrétiser lors de la signature du contrat de plan État-région : "ce RER nécessite un investissement massif de l’État sur l'infrastructure. Cette responsabilité, l'Etat doit l'assumer en 2023 et derrière la région sera au rendez-vous". L'élu centriste se félicite du consensus entre la métropole de Lyon et la région sur ce projet promis par les deux majorités lors de leurs campagnes électorales.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut