@ Hadrien Jame

Chiffres de la délinquance à Lyon : forte baisse selon la préfecture du Rhône

En 2022, la délinquance à Lyon et la métropole est en forte baisse, d'après la préfecture du Rhône.

Lyon est devenu, depuis quelques mois, l'épicentre de la question sécuritaire en France, le terrain de crispations politiques et de divergences idéologiques entre, d'un côté le maire de Lyon, de l'autre le ministre de l'Intérieur et le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Vendredi 30 septembre, le préfet du Rhône et d'Auvergne-Rhône-Alpes, Pascal Mailhos, a souhaité couper court à toute discussion en mettant sur la table les derniers chiffres de la délinquance à Lyon, la métropole de Lyon et, plus globalement la circonscription publique du Rhône (Lyon, 15 communes de la métropole de Lyon, Givors et Villefranche-sur-Saône).

"Tout ce qui a été dit a été dit, un certain nombre de choses méritaient d'être remises au point, surtout quand les choses n'étaient pas tout à fait exactes. Je ne reviendrai pas sur ce terrain, a expliqué le représentant de l'Etat, ajoutant que "la seule chose qui (l'intéressait), c’est la seule chose qui intéresse les Lyonnaises et les Lyonnais, c’est la sécurité et les conditions dans lesquelles elle est assurée."

 

 

En déambulation rue Victor Hugo, accompagné du directeur départemental de la sécurité publique Nelson Bouard, le représentant de l'Etat s'est félicité des chiffres des huit premiers mois de l'année 2022. "Ça y est, les résultats commencent à arriver de façon très significative."

Entre septembre 2021 et septembre 2022, les violences dans les transports en commun ont diminué de moitié. Les vols avec violence sur l'ensemble de l'espace public ont baissé de 33% sur la même période.

Quant au trafic de stupéfiants, les amendes forfaitaires délictuelles (avec l’AFD, l’infraction reste un délit mais elle ne fait pas l’objet d’un jugement devant le tribunal correctionnel, NdlR) ont augmenté de de 20%. "'Nous avons aussi mis en cause 900 trafiquants en augmentation de 250 par rapport l'année dernière."

170 motos de rodéos saisies en 2022

Les rodéos eux aussi sont en baisse. Les saisies de motos ont été doublées par rapport à 2021, soit 170 engins confisqués.

Seul point noir, les cambriolages, dont la courbe a fléchi "mais n'a pas évolué significativement à la baisse".

 

 

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut