Alex Morgan
© DR

Charlottesville : Alex Morgan "dégoûtée" par Donald Trump

En mettant dos à dos l'extrême droite américaine et les manifestants antiracistes après la mort d'une jeune femme ce dimanche à Charlottesville, Donald Trump a suscité un tollé général aux États-Unis. Alex Morgan, l'ancienne joueuse de l'OL a elle aussi réagi sur son compte Twitter en critiquant ouvertement le président américain.

Après la mort d'une manifestante antifasciste à Charlottesville, tuée par un homme d'extrême droite, Alex Morgan, l'ancienne joueuse de l'OL, a réagi sur Twitter et vivement critiqué la réaction de Donald Trump. "Il y a des gens bien dans ce pays, même beaucoup. Mais il (Donald Trump, NdlR) n'est pas l'un de ceux-là et je suis dégoûté", a écrit la joueuse. Une réaction aux affirmations de Donald Trump qui a déclaré qu'il y avait "des torts des deux côtés" mettant ainsi dos à dos l'extrême droite américaine venue manifester à Charlottesville et les antiracistes venus dénoncer leur rassemblement ce dimanche. Deux manifestations qui se sont terminées dans la violence après qu'un sympathisant néonazi de 20 ans a foncé dans la foule de contre-manifestants et tué une femme de 32 ans.

 

Donald Trump avait d'abord dénoncé des "violences racistes inacceptables" ce mardi avant de totalement revirer sa position le lendemain. "J’ai regardé de très près, de beaucoup plus près que la plupart des gens. Vous aviez un groupe d’un côté qui était agressif. Et vous aviez un groupe de l’autre côté qui était aussi très violent. (...) J’ai condamné les néonazis. Mais tous les gens qui étaient là-bas n’étaient pas des néonazis ou des suprémacistes blancs. Il y avait des gens très bien des deux côtés." Des propos qui ont provoqué une vague d'indignation aux États-Unis et partout dans le monde à commencer par l'ancien président Barack Obama qui a cité Nelson Mandela dans un tweet : "Personne ne naît en haïssant quelqu'un d'autre à cause de la couleur de sa peau, de son passé ou de sa religion". Le tweet le plus partagé de l'histoire du réseau social à ce jour.

à lire également
Grand stade Parc OL
Hier, mercredi, l'Olympique de Marseille a été condamné sur plusieurs points par l'UEFA. Le club phocéen devra notamment rembourser l'Olympique Lyonnais pour les dégâts laissés par ses supporters après la finale de Ligue Europa.  
1 commentaire
  1. Kasneh - 17 août 2017

    Si D.Trump a été élu c'est qu'il existe une autre réalité loin de ceux qui on élu B. Obama.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut