Meirieu
©Tim Douet

Charlie : “la dérision, oxygène de la démocratie” (Meirieu)

Philippe Meirieu est l’invité de L’Autre Direct. Le pédagogue s’exprime sur l’intense émotion qui anime la France depuis l’attentat contre Charlie Hebdo. Il insiste sur l’importance de “proposer aux jeunes des causes nobles, généreuses”.

"La haine engendre la haine et cela risque de gangréner un tissu social fragilisé par la crise, par l'angoisse", nous avait confié Philippe Meirieu ce mercredi 7 janvier, quelques heures à peine après l'attentat qui a frappé le journal Charlie Hebdo. Le pédagogue revient aujourd'hui sur la façon de raconter aux enfants ces tragiques événements et la place des jeunes dans notre société.

à lire également
À l'instar de New York, Milan ou Sydney, Paris s'est déclaré en "état d'urgence climatique". Pour Gérard Collomb à la ville de Lyon, comme David Kimelfeld à la métropole, une telle volonté aurait dû mal à être défendue avec conviction sans accusation de récupération verte. Pour l'instant, les deux élus sont pour la construction de la future autoroute urbaine de l'Anneau des sciences et leurs dernières actions climatiques manquent d'ambition.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut