Cantines : l'intersyndicale propose une table ronde

Alors que la grève dans les cantines des écoles lyonnaises se termine ce vendredi, l'intersyndicale CFTC-Unsa et Sud, à l'origine du mouvement, propose à la Ville de Lyon d'organiser une table ronde.

Après quatre jours de grève dans les cantines lyonnaises, l'intersyndicale CFTC-Unsa et Sud déclare, dans un communiqué, être "prête au dialogue mais sur des propositions concrètes". Face à l'impasse qui semble se profiler, les initiateurs du mouvement proposent ainsi d'organiser une table ronde afin de réunir l'ensemble des acteurs.

Pour l'intersyndicale, il s'agit de rassembler organisations syndicales du personnel, fédérations de parents d'élèves et responsables politiques "pour partager un constat et entendre les moyens que la ville entend mettre en œuvre pour améliorer la situation actuelle" et espère également que ceci permettra de faire entendre ses revendications.

Pour rappel, cette grève a pour objectif de dénoncer "la pression démographique importante dans les écoles de Lyon", comme le souligne l'intersyndicale dans son communiqué. Elle souhaite ainsi que la Ville propose des solutions "immédiates, concrètes et pérennes" concernant le personnel dans les cantines, qui doit faire "face au nombre toujours plus important d'enfants" entraînant, entre autres, "manque de remplacements, usure physique et psychique". Une analyse sur les conditions de travail demandée par l'ensemble des organisations syndicales de la ville en fin d'année 2012 et réalisée par un cabinet indépendant devrait bientôt aboutir. Or, l'intersyndicale précise que, pour l'instant, la Ville "ne propose que des moyens supplémentaires temporaires […] sans s'engager sur rien".

Qualité, organisation, cuisine, marchés publics, gâchis dans les restaurants de nos enfants. Retrouvez tout dans le dossier de Lyon Capitale : Dans l'enfer des cantines lyonnaises

2 commentaires
  1. nonmaiscepaspourdire - 29 juin 2013

    Ils veulent dialoguer avec Collomb ? C'est un article à mettre dans la rubrique 'insolite' plutôt...

  2. CGT Ville de Lyon - 29 juin 2013

    La Cgt est d'accord pour que tous les syndicats, l'administration et ensuite le politique se retrouvent autour d'une table. Le travail a déjà commencé! Il faut revoir globalement l'organisation pour y voir plus clair!!!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut