Cambriolages : plus de prévention que d'interpellations

La période estivale est le moment propice pour les cambriolages. À ce titre, le gouvernement a mis en place l'Opération Tranquillité Vacances, un dispositif de prévention à l'attention des populations qui laissent leurs maisons vides pendant les vacances. Les taux d'élucidations étant très faibles, mieux vaut empêcher le vol que de rechercher les voleurs.

Il est 23h à Tassin la Demi-Lune quand l'adjudant Dimitri Priat et le gendarme Sébastien Naudet montent dans leur petite Clio bleue. Ils quittent la gendarmerie pour entamer leur ronde de deux heures dans les quartiers huppés de Tassin et Charbonnières. Les ruelles, les bâtiments en construction, les résidences, les centres commerciaux : tout est scruté scrupuleusement à la lampe torche. Ils mettent surtout l'accent sur les maisons dont les propriétaires ont signalé leur départ en vacances. La liste sur les genoux, roulant au pas, le gendarme Naudet suit l'itinéraire et commente la taille des maisons. ''Une petite bâtisse'', ironise-t-il en éclairant les fenêtres d'une vieille maison bourgeoise de quatre étages aux dimensions vertigineuses.

Deux heures durant, les deux hommes vont de modestes pavillons en belles villas secondaires et de sociétés en bâtiments en construction, afin de prévenir tout risque d'effraction. ''Tout se vole, commente l'adjudant Priat. L'or est très intéressant pour les cambrioleurs parce qu'il peut être fondu rapidement, et ça ne laisse pas de trace. Le cuivre aussi est beaucoup volé, surtout dans les sociétés, les dépôts, les sites SNCF, les bâtiments en construction. À quatre euros le kilo, c'est une bonne affaire''.

44 cambriolages, aucune élucidation

Il est facile de penser que les cambriolages sont plus fréquents dans une zone aisée telle que l'ouest lyonnais. Mais le commandant de compagnie de l'Arbresle, Julien Jeammaud, contacté par téléphone, explique que depuis le 1er juillet, seulement 44 cambriolages sont à déplorer. Sur les 150 000 habitants et les 50 communes de l'Ouest, c'est effectivement peu. Et ce chiffre paraît stable puisque l'année dernière, sur la même période, 45 cambriolages avaient été constatés. La gendarmerie avait interpellé un malfaiteur, coupable d'une dizaine de cambriolages. Cette année, aucune arrestation n'a encore été effectuée.

À défaut de coincer les cambrioleurs, la gendarmerie mène chaque année une vaste opération de prévention, l'Opération Tranquillité Vacances (OTV). Ce dispositif est surtout ''un moyen de sensibiliser la population'', mais il marche réellement. Les patrouilles de nuit, comme celles effectuées par les gendarmes de Tassin, ont pour but de décourager les voleurs, et de rassurer les habitants. Certains malfaiteurs ont été pris sur le fait, mais ces histoires relèvent plus de l'anecdote que de la routine. Si l'OTV permet de prévenir et d'empêcher le vol, elle ne permet pas de résoudre l'affaire. Opération de communication à grande échelle, l'OTV, par le biais de la police municipale et de la gendarmerie, met en garde contre les démarcheurs, les personnes qui viennent demander leur chemin ou passer un coup de téléphone, et donne des conseils simples pour sécuriser sa maison.

''Sans stigmatiser, les gens des pays de l'Est''

''À Tassin et Charbonnières, c'est surtout de la petite délinquance de passage, à cause de la proximité des quartiers de Ménival et de la Duchère'', développe l'adjudant Priat. ''Parfois, on trouve des squatteurs dans les garages. D'autres montent sur les toits des maisons de retraite pour s'introduire plus facilement dans les chambres. De vrais « Yamakasi ». Pour le commandant Jeammaud, ''ce ne sont pas les vocations qui manquent''. Il divise les cambrioleurs en trois catégories : ceux qui, par opportunisme, vont profiter d'une fenêtre mal fermée ou d'un portail entrouvert, et vont voler ce qui leur passe sous la main ; les "cambrioleurs itinérants" qui agissent dans un secteur très large, à l'échelle de la région. Et enfin, ''sans stigmatiser'', assure le commandant, ''les gens des pays de l'Est''.

Du cambriolage au vol avec ruse

L'OTV a été mise en place en parallèle avec le Plan Sécurité Senior qui vise à protéger les personnes âgées des vols avec ruse. Les mêmes gendarmes qui font leur patrouille la nuit ont également pour mission d'apporter des conseils aux seniors vivant seuls. L'adjudant Priat raconte que les voleurs ont désormais des techniques très sophistiquées pour se jouer de la crédulité des aînés.

Et le gendarme de raconter un exemple parmi d'autres : ''Une infirmière frappe à la porte d'une vieille dame et lui propose un rapide bilan de son état de santé, après avoir dit qu'elle était envoyée par la mairie. Les deux femmes vont dans la cuisine, et pendant ce temps, un homme déguisé en policier rentre dans la maison et prend un petit objet de décoration. Il sort, sonne à la porte, et dit à la dame qu'on lui a volé ce bibelot. Pour sa sécurité, il faudrait qu'elle lui montre l'endroit où elle cache ses objets de valeur. L'infirmière profite du moment où le policier prend la déclaration de la vieille dame pour aller voler ses bijoux." De faux plombiers sévissent aussi, sous le même genre de scénario, depuis plusieurs mois dans la région.

à lire également
Institut Lumière Lyon 8
Pour cette deuxième semaine des vacances de Printemps, Lyon Capitale a sélectionné une liste d’activités à faire seul ou en famille. Spectacles The Illusionists Rendez-vous à la Halle Tony Garnier pour assister à un spectacle magique, The Illusionists. Les sept plus grands magiciens mondiaux arrivent à Lyon, après avoir fait le tour du monde. Une représentation fantastique […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut