© Tim Douet

Bourg-en-Bresse : neuf blessés légers suite aux tensions ce 8 décembre

La préfecture de l'Ain a fait le point sur la situation à Bourg-en-Bresse après des moments de tensions entre manifestants et force de l'ordre ce 8 décembre.

Après une manifestation non déclarée de Gilets Jaunes, la situation s'est tendue à Bourg-en-Bresse, la préfecture de l'Ain. Dans un point effectué ce samedi, une fois la tension retombée, la préfecture a précisé que "plusieurs participants se sont rendus au rassemblement équipé de divers projectiles destinés, notamment, à être projetés sur les forces de l'ordre (cailloux, billes d'acier et de verre, boulons, vis, fumigènes, pétard explosifs ou bombes agricoles)".  Jean-François Débat, maire de Bourg en Bresse et chef de file de l'opposition socialiste au Conseil régional, déplorait également les tensions intervenues dans la journée.

Selon la préfecture, les échauffourées de ce 8 décembre ont blessés légèrement 9 personnes, "dont deux fonctionnaires de la police nationale". Trois blessées ont été transportées à l'hôpital. À 20 heures, "la journée a donné lieu à une trentaine d'interpellations et à une douzaine de gardes à vue". La préfecture n'exclut pas que "les interpellations se poursuivent dans les jours qui viennent, en fonction des éléments recueillis". Jean-François Débat appelle quant à lui le Président de la République à agir pour calmer la tension qui gagne le pays depuis plusieurs semaines.

 

à lire également
La mobilisation a été plus faible que les semaines précédentes, ce samedi, à Lyon, pour l'acte XIX de la mobilisation des Gilets jaunes. Hormis quelques dizaines de minutes de tension, place Bellecour, quai Gailleton et rue de la République, la situation est restée assez calme. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut