Beaujolais nouveau : nos meilleurs plans dégustation

Tire-bouschtroump ou schtroumpf-bouchon, les bouteilles de Beaujolais nouveau vont couler à flot cette fin de semaine à Lyon et Villefranche. Lyon Capitale vous révèle quelques-unes de ses meilleures adresses pour déguster le vin nouveau.

- Harmonie des vins, à Lyon 1er, ambiance bal musette

Le bar à vin de la rue Neuve propose la dégustation de quatre beaujolais nouveaux, un domaine des Griottes et un domaine de la Vieille ville de Pierre-Marie Chermette, un domaine du manoir Carra et un Jean-Claude Lapalu. Le patron propose aussi un Côteaux du lyonnais nouveau du domaine du clos Saint Marc.

2,5 euros le verre, 10 euros le pot et 15 euros la bouteille

9 rue Neuve 69001 Lyon, 04 72 98 85 59

- Chez P-U-R, à Villefranche-sur-Saône, le choix du roi

Les 19, 20 et 21 novembre, dégustation extraordinaire. Pour la première fois les 13 viticulteurs “naturels“ du beaujolais seront proposés à la dégustation et à la vente chez le caviste P-U-R, dans la rue principale de Villefranche. Des vins, “sans soufre et sans douleur“, selon le caviste, des domaines Marcel Lapierre, Jean-Claude Lapalu, Descombes, Pascalet, Belaid, Viannet, Perraud, Breton, Ducrou, Testard, Brun, Benier, et Menbussa. Les vins naturels, sont issus de vignes cultivées sans produits chimiques et le vin est sans adjuvant chimique.

Dégustation gratuite, dans la limite des stocks disponible, 60 bouteilles de chaque millésime à la vente.De 5,90 euros à 9,90 la bouteille. La bouteille de 9 litres, exceptionnelle, à 160 euros.

Le P-U-R, 518 rue nationale 69400 Villefranche-sur-Saône, 06 78 07 40 40 (Caviste, Cyril Alonso)

- La cave d'à côté, à Lyon 1er, la bonne franquette

Deux beaujolais nouveaux sont proposés à la dégustation cette année, tous deux issus de la cave coopérative du Bois d'Oingt, l'un fruité, l'autre vineux.

Le verre est à 3 euros

La Cave d'à côté, 3 rue de la Fromagerie, 69001 Lyon, 04 78 28 31 46

- Vercoquin, à Lyon 7ème, la cool attitude

Le bar à vin du 7ème propose deux beaujolais “naturels“ à la dégustation, l'un issu du domaine du Vissoux, frais et léger , de Pierre-Marie Charmette, et l'autre plus atypique de Jean-Claude Lapalu, plus structuré, plus charnu, plus proche du Gamay, à l'image de son vigneron. Originalité cette année, un muscadet primeur du domaine de Jo Landron vient compléter les propositions du patron. Avis aux amateurs de blanc et rappelez-vous “Rouge sur blanc, tout fout le camp. Blanc sur rouge, rien ne bouge“.

3 euros le verre,

33, rue de la Thibaudière 69007 Lyon, 04 78 69 43 87

Lire aussi : "Les Lyonnais aiment bien le boire, mais pas le dire"

à lire également
Une quarantaine de Gilets jaunes  a mené une opération « péage gratuit » ce samedi matin à la gare de péage de Limas, sur l’A6, vers Villefranche-sur-Saône. Ils ont été délogés par les forces de l’ordre.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut