Enfant atteint par la rougeole
©DR

Auvergne-Rhône-Alpes : 24 cas de rougeole, dont 8 dans le Rhône

En France, 59 départements sont actuellement touchés par des cas de rougeole. En Auvergne-Rhône-Alpes, l’ARS comptabilise 24 cas en ce moment, et appelle à la vigilance des citoyens.

Depuis novembre dernier, la direction générale de la santé alerte sur plusieurs cas de rougeole décelés en France. Cette maladie, pouvant entraîner la mort dans le pire des cas, est pourtant évitable grâce au vaccin rendu obligatoire en janvier 2018. En Auvergne-Rhône-Alpes, ce sont 24 cas de rougeole qui ont été détectés depuis début novembre, dont 6 cas ont nécessité l’hospitalisation des personnes. Actuellement, l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes (ARS-ARA) recense six des douze départements de la région concernés par la rougeole. Il y a 8 cas dans le Rhône et en Savoie, 5 cas en Isère et un cas en Haute-Savoie, en Ardèche et dans l’Ain. L’ARS et la direction générale de la santé appellent les citoyens à faire preuve de vigilance : les départements qui ne comptabilisent pas de cas avérés de rougeole ne sont pas immunisés pour autant. En parallèle, l’ARS appelle les habitants de la région à vérifier les mises à jour de leur vaccination, et à se rendre chez leur médecin en cas de suspicion.

Le vaccin efficace à 100 %

L’Agence régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes informait qu’entre 2008 et 2017, 33 patients avaient souffert d’encéphalites et 20 personnes étaient décédées des suites de la rougeole. L’ARS de la région précisait aussi qu’une personne porteuse du virus de la rougeole pouvait contaminer jusqu’à 15 ou 20 personnes si celles-ci ne sont pas à jour dans leur vaccin. Cette maladie peut pourtant être évitée dans 100 % des cas lorsque les patients ont reçu les deux doses de vaccin. De constant, le vaccin contre la rougeole a donc été placé dans la liste des 11 vaccins rendus obligatoires depuis janvier 2018.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut