Attentat de Nice : le Palais de Justice de Lyon bleu blanc rouge

Gérard Collomb vient d'annoncer que le Palais de Justice de Lyon sera illuminé bleu, blanc et rouge suite à l'attentat de Nice qui a fait au moins 84 victimes.

En soutien aux victimes de l'attentat de Nice, le Palais de Justice de Lyon sera illuminé bleu, blanc et rouge durant les trois jours de deuil national. Il avait déjà porté ces couleurs après les attentats qui avaient touché Paris le 13 novembre 2015. Les drapeaux de la ville ont été également mis en berne (lire ici). Dans la nuit, le maire de Lyon Gérard Collomb avait fait part de son horreur face à cet attentat (lire ici).

à lire également
Vendredi 21 février, le conseil du Sytral vote pour la résiliation du contrat Rhônexpress. Le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld, exulte. Après plus d'une heure de débats et de doutes, il sait qu'il aura les douze voix requises pour faire passer cette mesure sans possible retour en arrière. Lors du vote final, il lève les deux bras faisant le V de la victoire. À côté de lui, Gérard Collomb croise les bras. La mine sombre, il est KO. Son ancien dauphin, devenu dissident, vient de porter un coup à sa conception du modèle lyonnais.
Faire défiler vers le haut