"Amazonaws" : Facebook envahi par les spams, attention au clic

Depuis plusieurs jours, des publications menant à des liens "Amazonaws" apparaissent sur les murs Facebook de plusieurs utilisateurs. Comment ce spam se propage-t-il ?

Il s'agit clairement d'une invasion des murs Facebook, dont les utilisateurs touchés n'ont pas souhaité la présence. Depuis plusieurs jours, des publications renvoyant vers des liens "amazonaws.com" apparaissent sur Facebook, au point que l'on peut clairement parler de spam.

On ignore quelle est l'origine de ces messages, mais une chose est sûre : il suffit de cliquer dessus, puis sur le message "Avez-vous plus de 16 ans ?" pour déclencher automatiquement un partage sur sa propre page.  Un "Oui" et la publication apparaît alors sur son mur Facebook, rendant sa propagation particulièrement virale puisque les amis peuvent cliquer à leur tour dessus. Impossible pour l'instant de savoir qui est derrière tout cela. Ce type de comportement peut très bien être utilisé pour partager un jour des pages avec des virus, des logiciels malveillants type cheval de Troie ou keylogger  (logiciel qui récupère automatiquement tout ce qui est tapé sur le clavier pour transmettre ensuite les données vers des escrocs), ou renvoyer vers des sites qui utilisent la puissance de nos ordinateurs pour "miner" de la monnaie virtuelle. Dès lors, pour éviter d'avoir son mur envahi, mais aussi de contaminer celui de vos amis, ne cliquez pas sur ces liens.

à lire également
hôtel de ville place de la Comédie
Entre le stationnement illégal, les automobilistes garés sur des pistes cyclables ou passages piétons, les nuisances rencontrées dans certains quartiers comme la Presqu'île ou la Guillotière, les élus sont régulièrement interpellés par les citoyens à Lyon. Ils ont pourtant un pouvoir légal, souvent oublié ou inconnu, qui leur permet d'agir en direct. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut