Denis Robert
©Tim Douet

Affaire Clearstream, une "vérité indicible dans nos sociétés"

Denis Robert a témoigné de son parcours ce mercredi soir lors d'une conférence à l'école de journalisme ISCPA. De l'affaire Gregory à l'affaire Clearstream, il raconte être entré dans le journalisme "comme on entre en religion".

Avant Wikileaks, Luxleaks ou les Panama Papers, le journaliste Denis Robert se frottait au pouvoir en enquêtant sur ce que Jean-Luc Mélenchon considérera devant le parlement européen comme "la mère de toutes les affaires". Après 10 ans de combat et 63 procédures judiciaires contre lui dans cinq pays différents pour avoir révélé les pratiques et la clientèle de la chambre de compensation Luxembourgeoise Clearstream, la Cour de cassation a finalement reconnu à Denis Robert "une enquête sérieuse, de bonne foi et qui servait l'intérêt général". Devant les étudiants en journalisme de l'ISCPA de Lyon ce mercredi soir, l'écrivain raconte son parcours d'études et ses débuts dans la presse.

Voir la 2e partie : Affaire Gregory, la France matraquée par des campagnes de manipulation

Voir la 3e partie : Denis Robert : "Un journaliste doit heurter les pouvoirs"

Voir les questions-réponses avec les étudiants en journalisme de Lyon

à lire également
L'autre direct reçoit Marie Brassier de Switch Collective Lyon. Et si vous changiez de vie en trouvant un nouveau travail ou en cherchant plus de sens dans l'actuel ? Avec le programme "Fais le bilan calmement", la start-up Switch Collective va plus loin qu'un simple bilan de compétence. Dans un monde où le bien-être au travail et […]

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut