Aéroports de Lyon : nouvelle convention de 3 ans avec Pôle Emploi

Une nouvelle convention de trois ans a été signée entre Aéroports de Lyon et Pôle Emploi, via "Satoemplois", une plateforme créée en 1996.

Depuis le rachat de 60 % des parts de l'aéroport Lyon Saint-Exupéry par un consortium mené par la multinationale Vinci, le projet de doubler le trafic aérien et d'élargir le site fait son chemin, non sans générer la crainte de certains riverains de la zone. Ce mardi, Aéroports de Lyon a renouvelé une convention de trois ans avec Pôle Emploi via Satoemploi, un dispositif qui transmet les offres d'emploi au 42 communes riveraines de l'aéroport pour "favoriser le recrutement des riverains de l'aéroport". Crée en 1996 à l'initiative d'Aéroport de Lyon, ce dispositif serait unique en France et aurait permis l’embauche de 6000 personnes en 20 ans. En 2016, 500 recrutements auraient été réalisés via Satoemplois par les 200 entreprises implantés dans l'aéroport.

à lire également
Dans le contexte du confinement à cause du coronavirus COVID-19, Pôle emploi Auvergne-Rhône-Alpes vient de publier les modalités d'actualisation et de déclaration durant cette période. L’ensemble des demandeurs d’emploi, y compris ceux arrivant en fin de droit après le 1er mars, devront s'actualiser pour percevoir leur allocation.
Faire défiler vers le haut