Enseigne du groupe Casino / AFP PHOTO / JEAN-PIERRE MULLER

Additif alimentaire : Casino bannit le dioxyde de titane de ses produits

Le groupe stéphanois Casino a décidé de supprimer l’E171, dioxyde de titane, de ses produits. Cet additif est soupçonné de favoriser certains cancers.

D'ici à la fin de l'année 2018, il n'y aura plus de dioxyde de titane dans les produits Casino. Le groupe stéphanois a décidé de bannir l’E171 de ses produits alimentaires et cosmétiques selon FranceInfo. Toujours autorisé, cet additif est soupçonné de favoriser certains cancers, les nanoparticules de l’E171 passant dans le sang. En 2017, l'Institut national de la recherche agronomique avait publié une étude appelant à la vigilance (lire ici).  Le dioxyde de titane est pourtant toujours prisé par les marques, puisqu'il permet d'obtenir un blanc brillant.

Contactée par FranceInfo, la directrice de la marque Casino confie que cette suppression ne fut pas toujours simple. Un biscuit “avait une couleur qui n'était pas attirante, on a tout simplement fait le choix de supprimer le produit”, confie-t-elle. De son côté, le Gouvernement a déjà envoyé des signaux et devrait demander une suspension de l'utilisation du dioxyde de titane dans les produits alimentaires d'ici à la fin de l'année.

Lire aussi

Additifs alimentaires  : ces conflits d’intérêts dans nos assiettes

à lire également
Photomontages © Lyon Capitale
Alors que les alertes d’experts et de scientifiques sur l’état de la planète et de l’économie mondiale sont sur la table, à l'occasion de la Journée internationale de l'environnement, Lyon Capitale dresse un état des lieux à l’échelle de Lyon et sa région. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut