Ecoles Primaires Venissieux © tim douet_0250
© Tim Douet

Activités périscolaires à Champvert Ouest et Berlioz

Dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires, les écoliers lyonnais connaîtront quelques changements à la rentrée. De retour à l’école pour 4 jours et demi, ils découvriront les activités périscolaires le vendredi après-midi et sur les pauses déjeuner. Lyon Capitale a contacté tout au long du mois d’août les écoles lyonnaises et leurs partenaires afin de connaître le contenu des futures activités des enfants de la ville.

Lyon 9/Lyon 5 : école élémentaire Hector-Berlioz, maternelle Hector Berlioz, élémentaire Champvert-Ouest et maternelle Champvert-Ouest

Les activités périscolaires seront mises en place par :

Le centre social Champvert, qui s'occupe des deux écoles. Au complet en ce qui concerne les effectifs, le centre social est déjà bien avancé dans la préparation des activités périscolaires. Les deux directeurs ont prévu des réunions avec l'ensemble de l''équipe le 29 août et le 1er septembre.

Programme des activités

Les activités ont été organisées en deux temps par le centre social. Pour ce qui est du temps méridien, l'objectif sera de proposer des activités calmes et sereines pour que les enfants puissent se remettre au travail dans de bonnes dispositions. La volonté du centre est de ne pas bouleverser les habitudes des enfants. Pour les quelque 20 minutes dont disposeront les primaires, seront proposés trois espaces de jeux autour des animateurs : jeux de cours avec matériel (ballons, cordes à sauter...), jeux d'intérieur (jeux de société, bricolage...) ou activités encadrées de type sport, chant, théâtre ou arts plastiques. Les enfants choisiront l'espace de leur choix.

Les maternelles auront le droit à "des activités hyper calmes", notamment des contes, dans le but de les préparer à la sieste.

Le deuxième temps concerne le vendredi après-midi. La volonté du centre est de s'appuyer sur les compétences diverses des 27 animateurs et de faire découvrir aux enfants un certain nombre d'activités. C'est la raison pour laquelle les 7 vendredis jusqu'aux vacances de la Toussaint permettront de découvrir aux enfants 7 activités différentes (sportives, danse, théâtre, activités manuelles, chant...). Ce n'est qu'à partir de la rentrée de ces vacances que les enfants auront le choix de leur activité, pour à chaque fois 3 à 5 vendredis.

Le centre souhaite valoriser la pratique d'activités qui profitent à la vie scolaire des écoliers.

L’équipe

L'équipe dédiée aux activités périscolaires sera composée de 27 personnes. Si le centre reconnaît qu'il sera sûrement en surnombre dans un premier temps, il table sur une hausse des inscriptions le vendredi après-midi lorsque les parents auront pris connaissance des activités. Il y aura un animateur pour 18 grands et un pour 12 petits, un réel changement comparé aux années précédentes.

Plus de 50 % sont titulaires du Bafa, et les autres animateurs choisis sont des personnes expérimentées, qui ont des compétences particulières et originales, par exemple les arts martiaux ou la danse hip-hop.

Les locaux

Pour les temps méridiens, en raison tout d'abord du peu de temps réservé aux activités et de l'espace proposé par les centres scolaires, les enfants resteront dans leurs écoles respectives. Les vendredis après-midi, des activités pourront se dérouler au centre social. Les enfants pourront aussi bénéficier d'équipements sportifs de qualité à quelques minutes de l'école, lorsque ceux-ci ne seront pas occupés par d'autres écoliers.

à lire également
Les enfants de l'école Paul Painlevé pendant les activités
L’heure est à la stabilité après un mandat rendu chaotique par les changements de rythmes scolaires. Le travail à venir porte désormais sur le contenu des temps périscolaires. La campagne se menant sur les thématiques environnementales, une course à celui qui propose le plus de bio dans les cantines s’est ouverte.
Faire défiler vers le haut