Accidents de gaz : MAM veut renforcer les pouvoirs des maires

Cela l'avait d'ailleurs conduite à demander un rapport à l'inspection des services d'incendie et de secours ainsi qu'à l'inspection de la sécurité civile. "Par une cruelle ironie du sort, le rapport m'a été remis le 27 février, le jour même où un pompier est mort à Lyon précisément à cause d'une fuite de gaz" a-t-elle répondu à Michel Mercier, avant de rendre publique les inquiétantes conclusion du rapport : "Il apparaît que le nombre d'accidents s'accroît en premier lieu parce qu'il y a davantage de travaux, mais il y a aussi des négligences."
Pour "réduire de tels événements", Michèle Alliot-Marie souhaite d'abord "rendre plus effective la réglementation des travaux", mais aussi "renforcer les pouvoirs des maires des communes sur lesquelles se déroulent les travaux". Il s'agit d'améliorer ainsi le déroulement des travaux, "dont nous avons pu constater, pour certains, qu'ils sont menés trop rapidement".
Un groupe de travail doit rendre ses conclusions fin juin, avec à la clé éventuellement des modifications législatives.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut