Gilets jaunes @Simon Alves

A Lyon, les gilets jaunes se mettent à la dentelle

L'acte 34 des gilets jaunes sera constitué de plusieurs actions ce week-end, à Lyon et à Givors, avec un retour sur les ronds-points. Ce dimanche, la mobilisation changera de visage avec un atelier dentelles.

Comme pour les actes précédents, ce week-end la mobilisation des gilets jaunes est en baisse et éclatée. Pour leur acte 34, diverses actions locales sont prévues, à Lyon et Givors. Le groupe des gilets jaunes de Lyon centre est retourné occuper le rond-point devant l'hôpital de la Croix-Rousse vendredi soir. L'occupation devrait se poursuivre ce samedi avec une action de 10h30 à 17h, sur le rond-point mais aussi sur le marché de la Croix-Rousse. Le but est de faire signer la pétition pour un référendum d'initiative partagée sur la privatisation d'Aéroports de Paris. A 17h, un live avec le rond-point de Saint-Sauveur, en Isère, est au programme. Il s'agit de "montrer que les gilets jaunes existent encore, et qu'ils existent partout en France", explique Warren, l'un des administrateurs du groupe des gilets jaunes de Lyon centre. Sur Facebook, un appel à se rassembler à 14h place Bellecour a été relayé par d'autres groupes de gilets jaunes du département, avec un faible écho pour l'instant.

A Givors, les gilets jaunes ne se rassembleront pas comme d'habitude sur le rond-point à l'entrée du centre commercial "Givors 2 Vallées". La préfecture a en effet mis en place un périmètre d'interdiction de manifester englobant le rond-point en question, samedi et dimanche toute la journée. Les gilets jaunes de Givors et alentours se sont donc trouvés un nouveau rond-point, celui entre le quai Georges Levy et le parc Normandie Niemen, qu'ils occupent actuellement.

Ce dimanche après-midi, pas de manifestation ni de tractage ou d'atelier banderoles pour les gilets jaunes. Non, ce sera un "atelier dentelles gilet jaune", sur le rond-point de la Croix-Rousse. L'occasion de célébrer la journée internationale de la dentelle, de couleur jaune bien sûr, et de susciter peut-être des vocations.

à lire également
À la fin du XIXe siècle, Londres est terrorisé par le spectre de Jack l’Éventreur. Dans le sud-est de la France, un homme tue et viole, lui aussi, en série. Cependant, contrairement à son homologue londonien, il sera identifié et arrêté par la police.
3 commentaires
  1. vieux caladois - 6 juillet 2019

    comment peut-on faire de la dentelle avec des gants de boxe ?

  2. stop - 6 juillet 2019

    Il reste encore des boulets jaunes qui s’ennuient le samedi ?

  3. stop - 6 juillet 2019

    Il reste encore des boulets jaunes qui s’ennuient le samedi ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut