Lyon 8e : lancement de l’aménagement du clos Layat

Le conseil municipal de Lyon va donner le feu vert à la réalisation d’un nouveau parc dans le 8e arrondissement, ce lundi 8 avril. Il intégrera une zone boisée et une prairie ouverte aux jeux en plein air, le tout relié par une piste de jogging.

Ce lundi, le conseil municipal de Lyon devrait voter une délibération lançant définitivement les travaux d’aménagement du clos Layat dans le 8e arrondissement. Le terrain qui longe la route de Vienne, non loin de l’hôpital Saint-Jean de Dieu va devenir, à défaut d’un véritable poumon vert, au moins une belle alvéole végétalisée. Trois espaces bien identifiés vont être aménagés, allant du milieu boisé à un espace ouvert.

Le bois, au sud, sera planté dans la continuité du boisement de l’hôpital Saint-Jean de Dieu et sera agrémenté de grands arbres et d’un sous-bois propice à la promenade avec une aire de pique-nique. Il accueillera également des espaces de réintroduction et de protection de la faune et de la flore rhodanienne. L’allée centrale assurera la transition entre le bois et la prairie, formant une sorte de lisière. Elle est décrite comme "un espace minéral avec des ilots plantés de prairie et d’arbres en cépée (à plusieurs troncs - ndlr)". L’accès à cet espace se fera directement par l’entrée principale du parc. Il accueillera une aire de jeux, une aire de brumisation ainsi qu’un théâtre de verdure.

La prairie située au nord du parc sera pour l’essentiel constituée d’une grande pelouse pour permettre les jeux de plein air. Elle sera bordée à l’ouest par des salons mellifères, dévolus au repos.Adossé à plusieurs équipements sportifs déjà existants, le parc intègrera également une boucle de de 700 m en stabilisé qui ceinturera le parc et qui pourra être utilisée comme une piste de jogging.

Le coût total de l’investissement est de 3.250.000 euros, dont 350.000 euros consacrés à la phase d’étude.

à lire également
“Une cité industrielle” de Tony Garnier – Vue des usines [Une cité industrielle : 3 SAT 2 / Gilles Bernasconi / Crédit photographique (reproduction) / Archives municipales de Lyon] (détail)
À l’occasion de l’exposition aux archives municipales, nous vous proposons de redécouvrir les projets de l’architecte lyonnais qui n’ont pas dépassé le stade du plan, comme sa Cité industrielle, ou été déformés par rapport à sa vision, comme le quartier des États-Unis. Inventaire illustré.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut