Alain Morvan

Limogé par Sarkozy, promu officier de la légion d’honneur

Limogé en 2007 suite à l’intervention de Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur, pour avoir refusé l’ouverture du lycée musulman Al Kindi de Décines, l’ancien recteur de Lyon Alain Morvan a été promu chevalier de la Légion d’honneur le 14 juillet dernier.

L'information était passée un peu inaperçue, le 14 juillet dernier ; un de ses amis nous la signale aujourd'hui au lendemain du retour de Nicolas Sarkozy dans la vie politique française : l'ancien recteur de Lyon Alain Morvan, qui avait marqué la ville notamment par son combat résolu contre l'extrême droite universitaire, a été promu officier de la Légion d'honneur dans la promotion du 14 juillet.

Difficile de ne pas y voir une forme de réhabilitation, après son limogeage en 2007 suite à l'intervention du ministre de l'Intérieur de l'époque, Nicolas Sarkozy. D'autant que la décoration lui sera remise par Geneviève Fioraso, l'actuelle secrétaire d'État à l'enseignement supérieur et à la recherche, le 5 novembre prochain.

Dans un livre intitulé L'honneur et les honneurs : souvenirs d'un recteur kärchérisé (Grasset, 2008), ce grand fonctionnaire explique pourquoi il a résisté à deux reprises aux consignes de cabinets ministériels : lorsqu'on lui demande de ne pas chercher à sanctionner Bruno Gollnisch, suite à des propos ambigus sur la Shoah, et lorsqu'en 2006 le ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy demande au très laïc recteur de ne pas continuer à s'opposer – pour des raisons de sécurité – à l'ouverture du lycée musulman Al Kindi à Décines. Il refuse, ce qui lui vaudra d'être révoqué quelques mois plus tard. "Sarkozy veut donc faire aboutir ce projet pour des raisons contraires à la laïcité, à savoir le communautarisme", s'indigne-t-il peu après dans Lyon Capitale.

à lire également
Dessin Education Lyon Capitale 787 © Isacile
“T’inquiète, je gère...” Communiquer avec un adolescent n’est pas toujours facile. Écouteurs vissés sur les oreilles, le nez sur son portable, il ne semble pas vraiment disposé à échanger et ses parents doivent souvent se contenter de réponses laconiques. Pourtant, un autre dialogue est possible. Grands principes et petites astuces pour rétablir la communication. “Ouais, vite fait !”
13 commentaires
  1. Jean Jaurès - 21 septembre 2014

    Respect, Morvan! Vous avez lutté contre le culturalisme de l'un et le communautarisme des autres, deux faces de l'essentialisme si contraires aux valeurs de la République. Mais les musulmans d'Al kindi veulent la même chose que les catholiques, et ils ont raison! C'est pour cela qu'il faut cesser tout financement public aux écoles privées. Aujourd'hui, nos impôts servent à financer le communautarisme. On voit également que Sarkozy est prêt à tout! Au secours!

  2. Jean-Marc Chaffringeon - 21 septembre 2014

    Mais vous lisez dans mes pensées Jean Jaurès!... Je rajoute que le PS local a été timoré dans cette affaire et il n'arrivera jamais à rien s'il reste hémiplégique au niveau de sa réflexion. De la fermeté sur la laïcité, nom de Dieu!... Et tout le monde s'en portera mieux. Au sein du PS, je suis toujours minoritaire sur cette question mais... 'Le socialisme, c'est la République poussée jusqu'au bout' Jean Jaurès

  3. Jean-Marc Chaffringeon - 21 septembre 2014

    Un rappel, pour ne pas dire une leçon... à tous les communautaristes et autres anti-laïcards patentés! La laïcité n'est pas une option spirituelle, c'est une méthode! La croyance, l'agnosticisme (quand on suspend son jugement, faute de preuve ou d''expérience') et l'athéisme, sont des options spirituelles! La laïcité, elle, est un moyen d'organiser la société afin que ce qui relève de l'intimité (voire de l'irrationalité) n'empiète pas sur les décisions publiques. Le minimum pour vivre ensemble!

  4. Jean-Marc Chaffringeon - 21 septembre 2014

    Et pour rassurer les croyants sincères, je rajoute que, paradoxalement, c'est la laïcité qui sauvera la foi... Aujourd'hui, la religion est instrumentalisée pour des fins politiques ou économiques. Avec une véritable laïcité de l'Etat, ce n'est plus possible, et le croyant retrouve l'authenticité de sa relation à Dieu... L'égalité des Hommes devant la Loi n'est-elle pas d'ailleurs la transposition laïque de l'égalité devant Dieu? La République permet de le croire, ou non...

  5. kaoetic - 21 septembre 2014

    Le but de la laïcité n'est pas de sauver la religion.Il est absolument faux d'affirmer que le principe d'égalité trouverait son origine dans l'égalité devant Dieu.La laïcité c'est libérer l'humanité de l'emprise des religions pour assurer la paix civile.La religion relevant de la sphère du prive . Elle est indifférente aux religions sauf si elles troublent l'ordre public!L'idée de l'égalité provient de l'humanisme,de l'athéisme qui ont place l'homme,la nature au centre de leur préoccupation!

  6. adyali - 21 septembre 2014

    Comment un homme limoger ( sous un gouvernement de droite) pour s'être opposé à une décision politique d'ouvrir un lycée privé Musulman à Décines, peut il être promus officier de la légion d'honneur ?!. Je ne vois là que le symbole d'un gouvernement (de gauche), qui nous montre son vrai visage: celui d'un gouvernement qui s'approprie une actualité pour confirmer, et développer son obsession xénophobe, islamophobe ! peuples de France ! de toutes cultures et confessions: réveillez vous !!

  7. Jean-Marc Chaffringeon - 21 septembre 2014

    Kaoetic! Vous m'avez mal compris! Relisez de près ce que j'écris. Vous confondez l'athéisme et la laïcité,comme beaucoup de gens. Le but de la laïcité n'est pas de sauver la religion mais c'est une méthode permettant à un croyant de vivre sereinement sa foi. D'autre part, dans les livres sacrés, on trouve tout ce que l'on veut... mais l'idée d'égalité des Hommes devant Dieu est bien présente. Pour le reste, on se comprend. J'espère que vous allez me rejoindre au PS pour y remettre de l'ordre!

  8. Jean-Marc Chaffringeon - 21 septembre 2014

    Adyali! Morvan a été maladroit parce qu'il n'a pas placé l'Islam sur le même plan que le Catholicisme, et c'est une erreur dans un pays qui se veut laïque. Mais son intention était bonne, et elle doit être saluée. Et vous n'allez nous faire le coup du discours islamophobe au sujet de l'engagement de la France contre des barbares! Il faut savoir raison garder!

  9. kaoetic - 21 septembre 2014

    Félicitations pour cette distinction amplement méritee pour ce haut fonctionnaire qui a promu et défendu dans l'exercice de ses missions et fonctions les valeurs de la République !

  10. kaoetic - 21 septembre 2014

    Votre propos est révélateur des confusions qui sévissent au PS sur cette question! La laïcité c'est d'abord créer un espace de liberté qui bénéficie à tous , croyants , agnostiques et athées ! Encore une fois c'est libérer l'humanité du joug des religions et peu importe ce qu'elles deviennent ! Quand a Dieu source de l'égalité vous faites preuve d'autisme bien politicien !Qaund à rejoindre le PS cette coquille vide pas de temps à perdre !

  11. kaoetic - 21 septembre 2014

    Sur le lycée Al kindi il avait refusé l'autorisation pour des raisons de sécurité liées au terrain très pollué. Rendez vous dans quelques années lorsque des problèmes de santé toucheront les enfants et le personnel. Maintenant il faut condamner les élus de la République qui ont bafoués la loi de 1905 en finançant les écoles confessionnelles . Demain , proche, s'annonce dramatique si le système actuel n'est pas remis en cause !...

  12. Jean-Marc Chaffringeon - 21 septembre 2014

    Kaoetic! A mon sens, vous faites quelques confusions mais je vous rejoins sur de nombreux points. Toutefois, votre discours n'est pas constructif et on dirait que vous vous abandonnez au cours des choses... Que proposez-vous pour avancer? L'alternative au PS est aujourd'hui Sarkozy ou le FN, il n'y a rien d'autre en rayon. Et si le PS a failli, il s'agit aujourd'hui de le républicaniser de l'intérieur, de le régénérer...rien de moins. L'horizon de notre propre vie n'y suffira peut-être pas...

  13. kaoetic - 21 septembre 2014

    Cette gauche nous conduit vers l'opposition pour au moins 30ans ! Tout rebâtir autour de la République laicite, SP, école publique sans financement des écoles privées confessionnelles , imposer l'intérêt général contre les lobbies de tout ordre. Une économie civilisée.Revoir l'Europe qui a fait la part belle aux grands groupes au détriment de ses objectifs initiaux la paix et prospérité des peuples européens ...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut