Charlie Hebdo
©FRANCOIS LO PRESTI / AFP

Les recherches dans l’Aisne suspendues pour la nuit

L’important dispositif du Raid et du GIGN-GIPN déployé ce jeudi dans l’Aisne pour retrouver les auteurs de l’attentat contre Charlie Hebdo a été en partie suspendu pour la nuit, alors que les deux suspects sont encore dans la nature.

Les opérations de recherche des deux auteurs présumés de l'attaque dans les locaux de Charlie Hebdo mercredi ont été en partie suspendues ce jeudi soir, alors que les deux suspects sont toujours en fuite.

Concentrées en Picardie, où le niveau "alerte attentat" du plan Vigipirate a été activé un peu plus tôt dans la journée, elles sont menées par les membres du Raid et du GIGN aux alentours des villages de Corcy et Longpont.

Situés dans une zone campagnarde, ces deux villages de l'Aisne sont en bordure de forêts, ce qui complique les recherches. L'important dispositif déployé a été en partie levé en fin de soirée, rapportent plusieurs médias présents sur place.

Si des camions du Raid et du GIGN quittent la zone, des sources policières ont indiqué à l'AFP que des hélicoptères continueront de survoler le secteur pendant la nuit, notamment pour repérer des mouvements à l'aide de lunettes à vision thermique.

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut