Kamel Kabtane
© Tim Douet

Les musulmans appelés à “combattre l’extrémisme et le terrorisme”

Réagissant à “l’attentat diabolique” de Saint-Quentin-Fallavier dans un communiqué commun, les principaux responsables musulmans rhônalpins appellent “l’ensemble des mosquées de la région Rhône-Alpes à profiter de la prière de ce vendredi pour appeler les musulmans à combattre sans ambiguïté aucune l’extrémisme et le terrorisme”.

"La France vient de vivre son second choc en moins de six mois", condamnent dans un communiqué commun Kamel Kabtane (recteur de la grande mosquée de Lyon), Laïd Bendidi (président du conseil régional du culte musulman) et Azzedine Gaci (recteur de la mosquée de Villeurbanne). Ils "tiennent à exprimer leur condamnation la plus ferme de l'attentat diabolique perpétré en plein mois de Ramadan à l'usine Air Products de Saint-Quentin-Fallavier".

Kamel Kabtane, Laïd Bendidi et Azzedine Gaci lancent un appel à "l'ensemble des mosquées de la région Rhône-Alpes à profiter de la prière de ce vendredi pour appeler les musulmans à combattre sans ambiguïté aucune l'extrémisme et le terrorisme". Et d'ajouter ne pouvoir "tolérer ce que ces messagers de la haine font au nom de l'Islam" et souhaiter une mobilisation "tous ensemble, les uns avec les autres, pour faire face à ces criminels qui veulent déstabiliser notre pays".

2 commentaires
  1. Kasneh - sam 27 Juin 15 à 9 h 22

    Plutôt que de rester dans le non-dit, il serait temps pour le président de qualifié d'islamiste ce terrorisme mondial.

  2. kouksys - dim 28 Juin 15 à 19 h 31

    Sans ambiguïté, je suis d'accord. Faudrait peut-être le rappeler aussi aux dirigeants Saoudiens, Qataris, israeliens, turques, américains, européens. Quand on voit que l'armée Kurde parvient à repousser Daesh, on se dit que si les forces armées occidentales combattaient vraiment cet ennemi, sans ambiguïté, ce serait plié en une journée.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut