Liberté Reza Vassaf détail
© Reza Vassaf

“La France est-elle encore le pays de la liberté d’expression ?”

“La France est-elle encore le pays de la liberté d’expression ?” C’est la question que pose le dessinateur iranien Reza Vassaf dans les planches que Lyon Capitale publie aujourd’hui.

Reza Vassaf a dû quitter son pays en 2007, et l’université d’art et d’architecture de Téhéran où il enseignait la communication visuelle. Aujourd’hui, en France, Reza Vassaf tente de continuer à s’exprimer comme auteur et dessinateur de bande dessinée.

Mais les éditeurs du pays de Voltaire n’ont pas toujours le courage de défendre la liberté d’expression, même (surtout ?) après le 7 janvier 2015. Illustration dans les planches ci-contre (cliquez sur l’image pour accéder à la liseuse).

À lire aussi : L’entretien “Grande gueule” de Lyon Capitale 748 (octobre 2015), en vente en kiosques et sur notre site Internet, où Reza Vassaf revient notamment aux sources islamiques pour contextualiser certains versets du Coran et dénoncer leur utilisation à la lettre par les extrémistes, démonte les arguments de Tariq Ramadan, donne son avis sur les cours de morale laïque mis en place par Najat Vallaud-Belkacem et prédit qu’“un jour Charlie Hebdo sera exposé dans un musée de l’art islamique”.
1 commentaire
  1. Kasneh - ven 2 Oct 15 à 10 h 03

    Avec la lente perfusion de 'politiquement correct' le peuple français perd peu à peu ce qui en faisait ses caractéristiques, à savoir : libre penseurs, râleurs, frondeurs, grivois, épicuriens... On nous laisse croire que l'omerta est un signe d'évolution sociale !

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut