trafic2

La FRAPNA s’oppose au projet de l’A45

Pour la Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature, le projet d’une nouvelle autoroute entre Lyon et Saint-Étienne aura pour seul effet d’augmenter la pollution de l’air et son cortège de maladies respiratoires et de cancers.

Décloisonner le territoire pour favoriser l'emploi, c'est l'idée de Laurent Wauquiez, président du conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes. Lyon et Saint-Etienne seraient connectés en 35 minutes pour la somme de 1,2 milliard d'euros avec le projet d'autoroute A45.

Après de nombreuses oppositions, dont celle du député Georges Fenech, la Frapna dénonce à son tour un projet "destructeur, où plus de 500 hectares d'espaces agricoles et naturels à forte biodiversité seraient détruits".

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut