Théâtre d'ombres junior
A l’ombre d’une histoire © Pierre Planchenault

Junior : théâtre d’ombres et graffiti au programme mercredi

Une histoire d’oiseaux pour les plus petits et de street art pour les grands. Deux spectacles junior à portée de métro.

Chachatatutu et le Phénix

A l’ombre d’une histoire © Pierre Planchenault

A l’ombre d’une histoire © Pierre Planchenault

Ce théâtre d’ombres a une particularité : il tient dans une valise ! Tour à tour manipulateurs et narrateurs, les deux comédiens font d’abord voyager le jeune public au pays de chachatatutu, le plus petit et le moins beau des oiseaux, qui a une faveur à demander au Phénix, roi de la gent ailée. Vient ensuite l’aventure d’un petit bonhomme haut comme trois pommes, qui s’en va quérir le roi des bêtes. Le tout rythmé par des notes qui s’échappent d’une boîte à musique, rajoutant au côté délicat, minutieux et poétique du spectacle. On rit, on s’émerveille devant ces silhouettes magiques, bref, on retombe en enfance.

Street art live

Le Vernissage © DR

Voilà un spectacle original qui plaira aux plus grands. Tout d’abord, y est retracée l’histoire du graffiti, à l’aide d’images témoignages. On découvre que celui-ci est apparu dans la rue, aux États-Unis, dans les années 1970. Jusqu’à ce qu’il entre par la grande porte dans les galeries d’art.

Puis c’est au tour de deux peintres-graffeurs de nous montrer leur travail, sur scène. On se délectera de voir leurs graffs réalisés en direct et projetés au mur. Le tout accompagné par la performance d’un DJ qui mixe en direct. Une bonne occasion de comprendre que le street art est passé aujourd’hui au rang de véritable discipline artistique.

À l’ombre d’une histoire – À partir de 3 ans. Mercredi 3 décembre à 15h et vendredi 5 à 19h, au théâtre de la Renaissance, Oullins.
Le Vernissage – À partir de 8 ans. Mercredi 3 décembre à 15h et jeudi 4 à 20h, au théâtre de Vénissieux.
à lire également
Contes et légendes, de Joël Pommerat © Cie Louis Brouillard / L’Animal imaginaire, de Valère Novarina © Pascal Victor (montage LC)
Le TNP accueille cette semaine Joël Pommerat et Valère Novarina, deux maîtres de la scène hexagonale. Les projecteurs sont donc braqués sur Villeurbanne. Mais cela ne nous empêche pas de garder un œil sur les autres scènes de la métropole…
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut