Jérôme Bocuse investit dans l’empire paternel

Le Nord, Le Sud, L’Est, L’Ouest, mais aussi Fond-Rose à Caluire et Marguerite dans le 8e reviennent pleinement dans la galaxie Bocuse. “Monsieur Paul” avait ouvert son capital à des investisseurs en 2010, mais cette participation minoritaire vient d’être reprise par son fils, Jérôme Bocuse, ainsi que par une partie de l’encadrement.

L'info est à la une du Progrès ce matin : Jérôme Bocuse prend la tête des brasseries de son père. En juillet 2010, Paul Bocuse et Jean Fleury, les cofondateurs du groupe Nord-Sud Brasseries, avaient pourtant ouvert leur capital à une filiale de Natixis, Naxicap Partners, et tout le monde imaginait que le Pape de la gastronomie préparait là sa succession. Eh bien non, cette participation minoritaire vient d'être reprise à des investisseurs emmenés par Jérôme Bocuse et Paul-Maurice Morel, le directeur général.

Le passage de la filiale de Natixis aura permis au groupe de se développer, avec le lancement de Fond-Rose et de Marguerite, et le projet de restaurant à l'Hôtel-Dieu prévu pour 2017.

C'est donc Jérôme Bocuse qui prendra les commandes des brasseries, alors qu'il est déjà à la tête du pôle de restauration cofondé par son père au cœur du parc Disney d'Orlando.

1 commentaire
  1. Robes Pierre - dim 15 Fév 15 à 10 h 12

    Nous avons eu la joie de manger au'Fond Rose' le jour de la reprise par Paul Bocuse, des mets simples mais de la GGGGrande cuisine.On y retourne depuis. Ce gone est l'honneur de Lyion .

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut