pollution

Épisode de pollution à l’ozone en cours à Lyon

En raison de l’apparition d’un épisode de pollution à l’ozone à Lyon, la préfecture du Rhône a déclenché le niveau d’information.

La préfecture du Rhône vient d'annoncer qu'elle a déclenché le niveau d'information de son dispositif préfectoral, en réaction à l'épisode de pollution à l'ozone dans les bassins lyonnais et grenoblois. Cet épisode de pollution, favorisé par les fortes chaleurs et l'absence de vent, souligne la préfecture, devrait se poursuivre ces prochains jours.

Le préfet du Rhône recommande aux personnes vulnérables ou sensibles :

  • de limiter les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur.
  • en cas de symptômes ou d’inquiétudes, de prendre conseil auprès de son pharmacien ou de son médecin.

Pour l’ensemble de la population, il est recommandé :

  • de privilégier les solutions de “partage” pour vos déplacements : covoiturage, transports en commun
  • d’éviter de circuler avec des véhicules polluants (date d'immatriculation antérieure au 1er janvier 2006 – vignettes Crit’Air 3 – 4 et 5)
  • d'éviter la conduite “agressive” des véhicules et l’usage de la climatisation
  • d'abaisser temporairement de 20 km/h les vitesses maximales des véhicules
  • Pour les travaux d’entretien ou de nettoyage, d'éviter d’utiliser des outils non électriques (tondeuses, taille-haie…)
  • ainsi que des solvants organiques (white-spirit, peinture, vernis décoratifs, produits de retouche automobile…)
  • de reporter l’utilisation de barbecue à combustion solide à la fin de l’épisode de pollution
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut