Bugey : EDF condamné à payer 5 250 euros d’amende

EDF a été condamnée mercredi 11t septembre pour avoir déversé des déchets radioactifs dans une carrière destinée à ne recevoir que des déchets conventionnels en 2011. Le directeur de la centrale du Bugey d’où provenaient les gravas en question a lui aussi été condamné. Une sanction saluée par le Réseau « Sortir du nucléaire ».

Mercredi 11 septembre, le tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse a condamné EDF pour avoir déversé des gravats radioactifs provenant de la centrale nucléaire du Bugey dans une carrière destinée à ne recevoir que des déchets non radioactifs. La manœuvre avait eu lieu à cause d’une défaillance du système de sécurité en août 2011. Le personnel de la centrale croyait apparemment se débarrasser de déchets conventionnels.

Selon le Réseau « Sortir du nucléaire », qui s’est félicité de cette décision, la centrale a multiplié les incidents de ce genre. Il note : « Cette erreur a engendré un risque réel de dispersion de radio-éléments dans l’environnement », le niveau de radioactivité « était environ 3 fois supérieur au niveau naturel observé sur le site ».

EDF devra payer 3 750 euros d’amende pour deux délits au Code du travail et 1 500 euros pour la contravention à la réglementation sur les installations nucléaires. Le directeur de l’établissement nucléaire est lui aussi condamné : il devra verser 1 500 euros pour deux délits au Code du travail et 500 euros pour la contravention à la réglementation sur les installations nucléaires. Une première pour le directeur d’une centrale.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut