Des milliers de personnes étaient réunies ce dimanche soir pour dire non à l’extrême-droite à Lyon. (Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

4500 personnes ont défilé mercredi soir à Lyon contre l'extrême droite

Trois jours après les élections européennes, des milliers de personnes ont défilé dans les rues de Lyon mercredi soir pour protester contre la montée de l'extrême droite.

Lundi soir, une première manifestation avait déjà eu lieu dans les rues de Lyon pour dire non à l'extrême droite. Ce mercredi, des milliers de personnes étaient de nouveau réunies à Lyon, trois jours après la large victoire du Rassemblement national aux élections européennes de dimanche dernier. Selon la préfecture, 4500 manifestants, en majorité des jeunes, ont défilé dans le centre ville.

A lire aussi : Législatives : le Rassemblement national présente ses 12 candidats dans le Rhône

"Il faut vraiment mobiliser tous les abstentionnistes", déclare Thomas Brun, 25 ans, auprès de nos confrères de l'AFP, qui se dit enclin à s'engager davantage politiquement -chez LFI- après le score du RN dimanche aux élections européennes.

La statue de Louis XIV dégradée

Au cours de la manifestation, des manifestants ont fracturé deux portes du commissariat du 2e arrondissement et vidé un extincteur à l'intérieur. Des échauffourées ont également éclaté entre les forces de l'ordre et les manifestants. Selon Le Progrès, la statue de Louis XIV de la place Bellecour a été dégradée par les manifestants et taguée à plusieurs endroits.

Rue de la République de nombreuses vitrines ont également été taguées "Bardella sur le bûcher", On va s'occuper de toi, opération en cours" accompagnés du A de cerclé de "anarchie" ou de l'acronyme ACAB (All Cops Are Bastards, tous les flics sont des bâtards en français), aujourd'hui champ lexical d'une partie de l'extrême gauche.

D'après la préfecture, une interpellation a eu lieu tandis que la manifestation s'est terminée un peu après minuit. Une autre manifestation est déjà prévue ce vendredi à 18h30 sur la place des Terreaux, avant d'autres rassemblements ce week-end à l'appel de l'intersyndicale du Rhône.

A lire aussi : Législatives dans le Rhône : les candidats dans votre circonscription

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut