43 personnes expulsées d'un camp de fortune cours d'Herbouville

En fin de semaine dernière, 43 personnes ont été expulsées de leurs logements de fortune, sur les berges du Rhône, cours d'Herbouville (Lyon 4e).

Depuis quelques mois des familles vivaient le long des berges dans des campements. Ils étaient au total 43 personnes : 23 adultes dont une femme enceinte et 20 enfants âgés de 5 mois à 4 ans.

Vers 8h, un bulldozer, un camion et environ 6 fourgons de police avec un interprète et un huissier se mettaient en place pour procéder à l’expulsion. Après avoir rassemblé leurs effets personnels, les familles se sont soumises à un dernier contrôle d’identité puis ont quitté les lieux, avant que le bulldozer ne détruise leurs habitations de fortune.

à lire également
Auchan Caluire
En pleine épidémie de coronavirus, en plein confinement, la mairie de Caluire-et-Cuire, près de Lyon, a décidé par un arrêté de fermer sa voie verte, encore trop fréquentée malgré le confinement.
1 commentaire
  1. bruitdevert - 14 avril 2015

    Ces familles ne posaient aucun problème, leur départ a entrainé un malaise dans le quartier. Cette démolition est une honte pour l'humanité. On démolit les campements sans aucune solution de relogement...alors que des fonds européens sont mis à disposition de la France pour intégrer les Roms. Les Français rêvent d'autoroute et de Jeux Olympiques...cela devient pathétique. http://bruitdevert.fr/2015/04/roms-les-maudits-de-leurope/

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut