Ehpad Thérèse Couderc. Google Maps

330 000 euros pour rénover l’Ehpad Thérèse Couderc à Lyon

Les travaux de la nouvelle unité de vie protégée de l’Ehpad associatif Thérèse Couderc viennent de s'achever pour un coût s’élevant à plus de 330 000 euros, dont 150 000 euros financés par la Métropole de Lyon. 

Réservée aux personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de troubles modérés du comportement, la nouvelle unité de vie protégée de l’Ehpad Thérèse Couderc, dans le 5e arrondissement de Lyon, vient d’ouvrir ses portes. Le coût des travaux s’élève à 333 132 euros, dont 150 000 euros financés par la Métropole de Lyon. 

Lire aussi : L’EHPAD « Les Balcons de l’Île Barbe » s’offre une deuxième jeunesse

Proposer un lieu de vie "comme à la maison"

Afin de pouvoir offrir aux résidents "un lieu qui s’apparente à la maison et à ses activités quotidiennes", le pôle de soin a été déplacé à l’extérieur de l’unité pour "supprimer le caractère sanitaire en son sein ainsi que les nombreux passages, sources d’agitation et augmentant les risques de fugue." Cette nouvelle unité offre désormais aux soignants le bureau du médecin coordinateur et médecin traitant, une halle de soins et de pharmacie ainsi qu’une salle de réunion et l’espace de relèves. De leur côté, les résidents pourront bénéficier d’un salon, d'une terrasse sécurisée et d’une table de jeu sécurisée.

En plus du financement de la Métropole de Lyon, l'Ehpad Thérèse Couderc a également financé le projet à hauteur de 83 132 euros, la Fondation du Clergé et la Mutuelle Saint Martin FNC à hauteur de 50 000 euros chacune. 

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut