Sept nouvelles étoiles au guide Michelin 2009

Alors, fausse rumeur, bonne source ou coup d'intox ?

D'après nos confrères Michel Roboth de France Soir et François Simon du Figaro, c'est une pluie d'étoiles qui va tomber sur la région lyonnaise pour la 100e édition du guide de la météo culinaire française et mondiale.

Valence rafle 2 nouveaux une-étoile

Le chef Guy Lassausaie obtiendrait deux étoiles pour son restaurant éponyme du pays des pommes, à Chasselay. En une-étoile, les journalistes gastronomiques, décidément bien informés, citent pêle-mêle : La Mère Brazier repris par le chef Mathieu Viannay, Atmosphères d'Alain Périllat au Bourget du Lac (Savoie), Le Kilimandjaro à Courchevel d'Alexandre Ongaro, Le Chalet Mounier aux Deux Alpes de Fabien Poirot, La Cachette à Valence de Masashi Ijichi et Les Flaveurs, toujours à Valence, de Baptiste Poinot. Un peu plus loin, L'Auberge de la Charme, à Prenois (Côte d'Or), de Nicolas Isnard et David Le Comte, obtient une étoile tout comme Greuze à Tournus (Saône et Loire) de Yohann Chapuis et La Poularde à La Chapelle de Guinchay (Saône et Loire) d'Olivier Muguet.

à lire également
Jean-Luc Vianey et ses poissons © Claudine Sauvinet (montage LC)
L’une des trois dernières poissonneries sédentaires de Lyon est tenue par Jean-Luc Vianey, représentant de la deuxième génération. L’unique – et historique – poissonnier Meilleur Ouvrier de France de la ville vient d’ouvrir un comptoir au Grand Hôtel-Dieu.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut