LogoMOF

MOF : 5 locaux en course

Cinq chefs de la région sont en finale du concours de Meilleur Ouvrier de France, tout sauf un concours pour "bébés cuisiniers".

Le concours de Meilleur Ouvrier de France (MOF) - classe gastronomie - c'est un peu le Tourmalet de la cuisine, l'Ecole polytechnique de la fourchette, les X-Games des casseroles. Autrement dit, le top de la discipline : une difficulté monstre, beaucoup de candidats et très peu d'élus. "Ce n'est pas un concours pour bébés cuisiniers" aimait à rappeler Jacques Maximin, président du jury national en 2007.

Le MOF cuisine a lieu tous les trois ans. Cette année, 464 candidats (64 de plus qu'en 2007) se sont présentés aux épreuves qualificatives régionales. 36 ont passé la première étape et disputeront la grande finale, à Marseille, les 4 et 5 mai prochains.

Les locaux de l'étape sont 5 : David Allesandria (Château des Comtes de Challes – Challes-les-Eaux, Savoie), Florent Boivin (Troisgros – Roanne, Loire), Sébastien Charretier (Lycée Saint-Exupéry – prof de cuisine à Bellegarde-sur-Valserine, Ain), Jérôme Pras (Hameau Albert 1er - Chamonix, Haute-Savoie)) et Stéphane Sanial (Auberge de la Grand Font - Bard, Loire). Qui, dans la région, succédera au MOF lyonnais 2007 Sébastien Chambru, aujourd'hui au mythique Moulins de Mougins ? Réponse à la Sainte Judith.

Concrètement

Les jurés sont jugés sur une épreuve théorique de 45 minutes et une épreuve pratique de 4 heures.

> Théorie : technique et culture professionnelle, hygiène et sécurité en cuisine, calcul, production et interprétation de documents techniques, termes professionnels en anglais.

Cette partie compte pour 20 % de la note de l’épreuve qualificative. Et une partie pratique de quatre heures.

> Pratique : deux plats imposés issus de la grande gastronomie française. La maîtrise technique, l’organisation, la présentation et la dégustation sont des composantes de l’évaluation de cette partie.

Entrée : Gros carrelet braisé et laqué au beurre de homard - Plat : "pie" de canard aux navets

Cette partie compte pour 80 % de la note de l’épreuve qualificative.

à lire également
mont Blanc
En empruntant le tronçon d'une randonnée d'été après de fortes chutes de neige et de pluie à la frontière entre la Savoie et la Haute-Savoie, dix randonneurs ont passé une nuit dans un igloo conçu par les secouristes avant d'être récupéré le lendemain par un hélicoptère.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut