Le premier saucisson végétal de France

Valensot, l'une des plus anciennes sociétés de fabrication de saucisson de la région (1880) lance un saucisson à base de graisse végétale !
Classiquement, nos saucissons (rosette, Jésus) sont élaborés à base de porc et de bardières de porc (lard dorsal du cochon), les fameux petits losanges blancs. Valensot, lui, remplace la majeure partie du gras animal (la bardière de porc) par du gras végétal. Les Lyonnais ont travaillé avec l'Institut des corps gras de Bordeaux. En quatre mois, un mélange solide d'huile de colza et d'huile de palme, stable en goût, a été inventé. Résultat : le saucisson Eleis, c'est son doux nom, contient moins de 5 % de matière grasse d'origine animale. "D'un point de vue nutritionnel, c'est plus allégé qu'un saucisson traditionnel, explique Gérard Gaud, PDG des Salaisons des Monts, maison-mère de Valensot. Et on a la même texture et même goût !".
Sur ce point, la rédaction de Lyon Capitale n'est pas vraiment du même avis : sur 7 journalistes cobayes, 3 ont trouvé le saucisson "un peu huileux" en bouche, deux ont conclu à un goût "légèrement graisseux", un a eu l'impression d'avoir eu "une motte de beurre sur le palais" et un autre a trouvé le produit "très bien" mais conseille de mettre "de plus petits morceaux de graisse". Eleis est vendu dans les hypermarchés Auchan, Carrefour, Monoprix et quelques Casino de l'agglomération. Goûtez-le pour vous faire votre opinion.

Comparaison de la composition nutritionnelle et du prix

Saucisson de Lyon
Calories : 484
Glucides : 3 g
Lipides : 44 g
Cholestérol : 112 mg
Prix (chez Colette Sibilia "reine du saucisson") : entre 7 et 10 euros.

Saucisson Eleis
Calories : 304
Glucides : < à 1g
Lipides : 23,44 g
Cholestérol : 70,18
Prix : 5,9 euros.

Rhône-Alpes, leader du saucisson
110 000 tonnes de saucisson sont fabriqués chaque année en France.
70 % sont produits par les régions Rhône-Alpes et Auvergne.
A Lyon, on a la rosette issue d'un hâchage moyen de viandes nobles de porc et de gras de bardière. Elle est embossée dans un boyau pur porc en forme de fuseau. Le jésus, de même composition que la rosette se différencie par un hachage plus gros, ainsi qu'un boyau de porc court et large. Son affinage dure plus longtemps. Et le saucisson de Lyon, pur porc d'environ 700 g, il est d'une grande finesse de goût, il est reconnaissable à ses petits lardons blancs en forme de losanges.

à lire également
Champagne, huîtres, morilles et châteauneuf-du-pape pour la présentation média des Halles du Grand Hôtel-Dieu. "Ici, nous allons inventer les halles de demain et en faire la référence dédiée à la gastronomie". Les yeux bleus de Jean-Paul Pignol brillent. Veste de cuisine au col bleu blanc rouge de Meilleur ouvrier de France bien ajustée, le pâtissier (et […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut