Mathieu Valbuena
© Tim Douet

Affaire de la sextape : "il n'y a pas eu de meurtre" pour Valbuena

Le milieu de l'Olympique lyonnais et de l'équipe de France a évoqué ce dimanche sur TF1 son avenir en Bleu. S'il sait qu'il lui reste du travail à abattre pour figurer dans la liste de Didier Deschamps pour l'Euro en juin prochain, Mathieu Valbuena a ouvert la porte à un éventuel retour de Karim Benzema à ses côtés.

"Oui ça a été une année très, très difficile. Mais ça peut arriver". Mathieu Valbuena le reconnaît volontiers, au moment de faire le point sur cette fin d'année marquée par la fameuse "affaire de la sextape", 2015 n'a pas été de tout repos pour lui et ses proches. Outre ses performances en demi-teinte avec son club "il y a eu aussi ces choses extra sportives qui m’ont un peu touché", avoue le milieu de l'OL.

Reste qu'aujourd'hui, le milieu de poche, qui s'est toujours forgé dans l'adversité, martèle sa volonté d'aller de l'avant. "Cette histoire est derrière moi (...) maintenant je veux me concentrer sur le football", assure-t-il dans un interview accordé à l'émission Téléfoot de TF1. Alors qu'il "n’imagine pas une seconde ne pas faire l’Euro", Valbuena veut avant tout se remettre au travail pour tenir ses objectifs.

"Dommage de me faire pénaliser deux fois"

"En soi mes performances n'ont pas été si mauvaises mais aujourd'hui mes statistiques ne sont pas bonnes", analyse Mathieu Valbuena après un début de saison compliqué. "Réconforté" quant à ses chances de faire parti de la sélection finale pour les championnats d'Europe par Didier Deschamps, Valbuena sait néanmoins "qu'il n'y a pas de garantie" de la part de son sélectionneur, qui l'avait écarté du groupe France en décembre dernier.

Le numéro 8 de l'OL est d'ailleurs revenu sur cet épisode. "Sur le moment il y a de la colère parce que ce qu'il s'est passé (l'affaire de la sextape, ndlr) c'est contre mon plein gré. Je suis victime et c'est dommage de me faire pénaliser deux fois. Mais avec le recul j'en ai parlé avec le coach (Didier Deschamps, sélectionneur de l'équipe de France ndlr) et j'ai compris tout simplement sa décision". Évoquant son amour de la tunique bleue Valbuena en profite pour glisser un message au champion du monde 98, rappelant que depuis toujours, ce maillot il "essaie de l'honorer de la meilleure des façon".

Dé-dra-ma-ti-ser !

S'il n'a pas tenu à s'épancher sur l'affaire de la sextape, Mathieu Valbuena a joué la carte de l'apaisement. Plus d'un mois et demi après son entretien accordé au Monde, il dit ne pas avoir ressenti le besoin de s'exprimer davantage au cours des semaines qui ont suivi. Un silence qui a permis à l'international français de digérer cet épisode douloureux.

"Il n’y a pas eu de meurtre non plus", tente-t-il ensuite de dédramatiser sur un rire forcé. "Après il y a eu quelque chose... Cela se traitera. Quand ? Je ne sais pas. Jusqu’à quand ? Je ne sais pas. Mais après ça ne m’importe plus", conclut l'ex-marseillais. A la possibilité présentée par le journaliste Frédéric Calange de voir l''équipe de France remporter le championnat d'Europe avec Valbuena et Benzema, l'intéressé répond : "Oui bien sûr, tout est possible. Il n'y a aucun problème".

Des retrouvailles peu probables

Alors, tout est pardonné ? Pas si sûr. C'est surtout le ton de l'interview de TF1 qui incite à la réconciliation. Et quand bien même ce serait le cas, revoir petit vélo offrir des passé décisives au buteur tricolore sous le maillot bleu paraît peu probable dans l’immédiat. Car Karim Benzema est toujours suspendu, "jusqu'à nouvel ordre", par le président de la Fédération Noël Le Graet, qui attend que la Justice avance dans cette affaire pour statuer. Alors oui, cette décision pourrait éventuellement être levée avant l'Euro. Mais il n'en va pas de même de l'interdiction judiciaire faite aux deux joueurs d'entrer en contact, même sur un terrain.

 

à lire également
 Le nouveau latéral gauche de l’OL, Youssouf Koné, transfuge du LOSC, a bataillé avant de pouvoir exprimer la plénitude de son talent. Retour sur le parcours de l’international malien et sa folle envie de s’illustrer sous le maillot lyonnais.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut