girard (vénissieux)

Vénissieux : des questions après le licenciement à la Sacoviv

La maire de Vénissieux a attendu Noël pour licencier "pour faute grave" le président de la Sacoviv, la société détenu à 75 % par la Ville qui gère le parc HLM. M. Guyard avait été placé en garde à vue dans les locaux de la brigade financière en octobre dernier pour une affaire de favoritisme dans l'attribution d'un marché de BTP (lire ici).

L'opposant divers droite, Christophe Girard (photo ci-contre), s'interroge : "Pourquoi avoir tant attendu avant d'en arriver là ? Pourquoi avoir tenté une démarche amiable (rupture conventionnelle) alors que la faute grave pouvait être prononcé dès juin au regard des dérapages managériaux que je dénonce depuis 2010 ? Qu'est-ce qui a permis à M. Guyard d'être en position de force pour faire durer aussi longtemps les négociations ?". Il s'engage à remettre à plat l'organisation de la Sacoviv s'il était élu maire de Vénissieux.

à lire également
Coordinateur du projet Transenvir, Stéphane Frioux et son équipe vont prochainement mettre en ligne un site consacré à l'histoire des politiques de transition environnementale face aux risques environnementaux dans l'agglomération lyonnaise. Entretien avec ce maître de conférences à l'université Lyon 2 et chercheur au laboratoire Larhra. Lyon Capitale : Après la démission de Nicolas Hulot du […]
3 commentaires
  1. Legonedu69200 - 30 décembre 2013

    Remettre à plat la SACOVIV ?????? Il serait temps... J'y suis locataire et je peux vous dire que rien ne fonctionne correctement dans ce machin. L'entretien n'est pas (ou mal) fait, les charges à payer nous parviennent en retard et arrivent d'un coup (pratique pour payer), y'a des appartements qui restent inoccupés alors qu'il y a de la demande... BREF, oui, il y a urgence pour remettre à plat cette société. Et si ça doit passer par un changement de maire et ben pourquoi pas.

  2. Vincent69200 - 30 décembre 2013

    88 ans de communisme et on voit ce que ça donne ! toujours des magouilles...de partout... RDV le 23 mars 2014 pour donner une chance à ce Christophe Girard, si on veut que ça bouge !

  3. RF - 5 janvier 2014

    Vous ne pouvez pas écrire en début d'article 'La maire de Vénissieux a attendu Noël pour licencier 'pour faute grave' le président de la Sacoviv'. Celle-ci n'exerce aucune fonction exécutive au sein de la société. Elle n'est même pas membre du conseil d'administration.

  4. wengus - 8 janvier 2014

    Vous jouez sur les mots. Oui Mme Picard (PCF), maire de Vénissieux, n'est pas au conseil d'administration. Mais je vais faire un petit rappel: Actionnaire Principal: Mairie de Vénissieux (PCF) 75% Présidente: mme Evelyne EBERSVILLER (PCF) 3eme adjoint Directeur Général: mme Evelyne EBERSVILLER (PCF) 3eme adjoint. Vous avez donc raison c'est le PCF qui est au pouvoir à la Sacoviv. Voici le résultat de donner des responsabilités au incompétent. Etre directeur d'un société anonyme n'est pas inné.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut