Braillard

Réforme territoriale : Braillard poussé à la démission ?

Le président du Parti radical de gauche (PRG) menace de faire sortir du Gouvernement son parti s'il n'est pas entendu sur la réforme territoriale. Le secrétaire d'Etat aux Sports Thierry Braillard fait partie des trois membres PRG du gouvernement Valls. Peut-il quitter l'exécutif ?

Quatre mois et puis s'en va ? A peine la (petite) coalition PS-PRG installée, sous la direction de Manuel Valls, que le président du Parti radical de gauche, Jean-Michel Baylet, menace déjà dans une interview au Nouvel Observateur de quitter le gouvernement. Concernés, trois ministres ou secrétaires d’État, dont le Lyonnais Thierry Braillard, en charge des Sports dans le ministère d'une autre Lyonnaise, Najat Vallaud-Belkacem.

Jean-Michel Baylet est très remonté au sujet de la réforme territoriale qui induit la fusion de certaines régions.

Braillard est au courant selon Baylet

"Je ne veux pas me conduire comme les Verts qui ne cessaient de menacer de sortir de la majorité gouvernementale. Mais sur la réforme territoriale, nous sommes très déterminés. Si nous ne sommes pas entendus, si nous arrivons à un point de rupture, alors là, oui, nous prendrons nos responsabilités et nous partirons du gouvernement", a prévenu Jean-Michel Baylet.

Le sénateur et président du PRG précise même : "Nous en avons voté le principe lors de notre dernier comité directeur. Un vote confirmé par le bureau national, en présence de nos trois ministres".

Thierry Braillard n'était pas joignable dans l'immédiat pour répondre à nos questions.

à lire également
Interview - Candidat dissident à l’élection métropolitaine de Lyon, David Kimelfeld se retrouve parfois ramené à sa relation avec La République En Marche. Interrogé par Lyon Capitale, il détaille sa position avec le parti d'Emmanuel Macron et où il se situe par rapport à LREM avant le premier tour des élections.  
Faire défiler vers le haut