Capture d’écran 2013-07-11 à 16.07.31

Lyon-Turin : “un projet fédérateur” pour Queyranne

Après le débat organisé ce jeudi matin par ses soins sur la ligne à grande vitesse Lyon-Turin, Jean-Jack Queyranne vient de réagir sur la Toile. Le président (PS) du conseil régional Rhône-Alpes s'en félicite. Comme si les conseillers écologistes n'avaient pas quitté l'hémicycle et, au fond, comme si de rien n'était...

Deux tweets font parfois davantage réagir qu'un long "débat". Car – en dépit des critiques venues de sa propre majorité, à travers Europe Ecologie-Les Verts, et du Front national – la position de Jean-Jack Queyranne risque bien de faire parler. Lui qui préfère voir le projet Lyon-Turin discuté ce jeudi matin en séance comme "fédérateur" se réjouit de pouvoir compter sur une "desserte quotidienne" en TER... pour l'horizon 2035-2040, certes.

Capture d’écran 2013-07-11 à 16.07.31 ()

Cinq minutes plus tôt, il avait fait encore plus fort, saluant un "exercice exemplaire de démocratie locale pour un grand projet ferroviaire". Manifestement, le président du conseil régional n'a pas vu les bancs se vider sur sa gauche...

Capture d’écran 2013-07-11 à 16.07.23 ()
1 commentaire
  1. mcstn - sam 13 Juil 13 à 6 h 55

    on constate surtout qu'au cours de cette séance les demandes de l'utilisation de l'existant pour le fret tout de suite sur le rail ont pris de l'ampleur comme celles pour le doublement des voies uniques entre Chambéry et St André le Gaz et Aix - Annecy. Les opposants le réclament depuis le début et on y arrive, c'est un bon signe! Encore un petit effort et tout le monde va reprendre aussi la demande des opposants sur la motorisation de wagons de fret intelligents. les infos http://lyonturin.eu

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut