Caroline Collomb sur les berges du Rhône
© Tim Doeut

Des policiers mobilisés pour transporter les Collomb pendant les fêtes

Pour les fêtes, Gérard Collomb aurait prévu un dispositif composé de deux véhicules de police et quatre policiers pour assurer le transport de sa famille du 23 décembre au 2 janvier selon Le Point.

Selon le journal Le Point, Gérard Collomb aurait convié sa famille, neuf personnes ... et un chat, à Paris du 23 décembre au 2 janvier. Le ministre de l'Intérieur aurait alors demandé à son cabinet de "trouver des policiers et des véhicules disponibles durant cette période où les effectifs se raréfient en raison des congés". Deux fonctionnaires du SDLP, spécialisé dans le transport et la protection de personnalités seraient réquisitionnés pour l’occasion. Les deux policiers seront chacun accompagnés assistés par un autre gardien de la paix.

Pendant la période des fêtes, ce dispositif sera utilisable à loisir par la famille Collomb selon Le Point. "Il s'agit bien d'une mission taxi comme on dit dans le jargon. Parfois, notre service est utilisé pour le confort de quelques-uns, il sert à faire briller un VIP. Alors que notre mission relève de la sécurité d'État", s'emporte un officier de sécurité cité par nos confrères. Contacté par l'hebdomadaire, le cabinet du ministre n’a pas nié et a répondu que "certes un véhicule est mobilisé pour l'épouse et les filles du ministre. Mais la famille qui vient le voir dispose de son propre véhicule, qui sera d'ailleurs stationné dans la cour Beauvau."

à lire également
Conseil régional 4.01.16
Le dossier d’Erai sera de retour devant la chambre des procédures collectives du tribunal de grande instance le 26 juin prochain. Le liquidateur de la structure régionale d’aide à l’international pour les entreprises rhônalpines demande la condamnation de la région et de l’ancien président d’Erai, et réclame dix millions d’euros. On le pensait classé et relégué aux archives. Le dossier […]
2 commentaires
  1. GaeLyon - 20 décembre 2017

    Chasser le naturel et il revient au galop. Les vieux politiciens ne veulent pas comprendre que ce genre de pratiques sont choquantes...

  2. grandlyonnaise - 20 décembre 2017

    Normal ! Ils vivent, sans scrupule, sur le dos de leurs concitoyens qui les ont nourris depuis leur prime enfance Censés représenter leur concitoyens, ils sont aux antipodes de leurs soucis quotidiens, de leurs préoccupations, pire, ils n'ont même plus conscience de les escroquer !Ils se servent avant de servir ! Ils sont des roitelets de pacotille Vivement une nouvelle nuit du 4 aout

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut