Collomb et Bret © tim douet
© Tim Douet

CIEC de Vaulx-en-Velin : Collomb aurait été invité par Hélène Geoffroy

Alors que Gérard Collomb s'est plaint de ne pas avoir été invité au comité interministériel Égalité et Citoyenneté qui se tenait aujourd'hui à Vaulx-en-Velin, il semblerait que l'élu a bel et bien été convié par Hélène Geoffroy qui n'a jamais reçu de réponse de sa part.

Ce mardi, Gérard Collomb s'était indigné de ne pas avoir été invité au comité interministériel Egalité et Citoyenneté (CIEC) qui avait lieu ce mercredi à Vaulx-En-Velin en présence de Manuel Valls et 10 membres du gouvernement. Le maire regrettait d'avoir appris la nouvelle par la presse.

Pourtant selon Jean-Paul Bret, le maire de Villeurbanne qui était présent a l'École nationale supérieure d'architecture de Lyon où avait lieu le CIEC, le président de la Métropole aurait bel et bien été invité par Hélène Geoffroy, secrétaire d'État chargée de la Ville et ancienne maire de Vaulx-en-Velin. "Je suis venu même si je n'ai pas eu de carton d'invitation. C'est Hélène Geoffroy qui m'a proposé de venir. Elle l'a aussi fait trois jours plus tôt avec Gérard Collomb, mais elle n'a jamais eu de réponse", a confié monsieur Bret.

Dans sa tribune, Gérard Collomb taclait le gouvernement et avait annoncé qu'il attendait "de savoir quelle sera la participation de l’État pour le second Programme de Rénovation Urbaine (2014 – 2024) […] pour juger de la volonté du gouvernement de promouvoir dans l’agglomération lyonnaise une 'égalité réelle'".

Des menaces qu'il a réitéré aujourd'hui dans une "Lettre ouverte à Manuel Valls" publiée sur le site du Point ou il a fait la promotion de la Métropole dans trois domaines de "références" que sont : les sciences du vivant, la chimie-environnement et le numérique.

Trois domaines qui pourraient "être généralisés au niveau national. [...] C'est, Monsieur le Premier Ministre, de l'ensemble de ces points que les responsables de l'agglomération auraient aimé vous entretenir, si vous les aviez invités à préparer ce CIEC avec vous. Nous sommes en effet persuadés que l'expérience locale serait grandemement utile à la décision nationale", a-t-il conclu un brin amer.

Najat Vallaud-Belckacem, l’ancienne protégée du maire de Lyon a affirmé ne pas comprendre la réaction de son ancien mentor.

à lire également
1 commentaire
  1. Kasneh - 14 avril 2016

    Le bien vivre ensemble à la mode socialiste. A pleurer de rire!

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut