Deux jeunes soupçonnés de projet d’attentat arrêtés à Lyon et Paris

Un jeune homme et une jeune femme suspectés de vouloir mener des attentats sur le sol français ont été arrêtés à Lyon et à Paris. Ils ont reconnu en garde à vue vouloir cibler des membres des forces de l’ordre.

Aucun lien n’a pour le moment été établi entre les deux jeunes personnes interpellées par la Direction générale de la sécurité intérieure avant les fêtes, pour avoir fomenté des attentats terroristes. Le jeune homme, âgé de 21 ans, projetait de répondre aux appels à attaquer la France émis par l’État Islamique. Son objectif aurait été de viser en priorité des militaires à l’aide d’une arme à feu ou d’une arme blanche. Interpellé le 22 décembre dans l’agglomération lyonnaise, il a été écroué et mis en examen pour “association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle”. La jeune fille de 19 ans a quant à elle été interpellée en région parisienne le 18 décembre. Elle a reconnu lors de sa garde à vue vouloir mener un projet d’attaque terroriste en province, et s’est montrée favorable aux attentats islamistes qui ont frappé la France en 2015. Tous deux auraient déjà effectué des repérages en vue de passer à l'acte.

Les deux djihadistes présumés ont été repérés grâce à leur activité sur les réseaux sociaux, et à leurs contacts avec des membres de Daech présents dans la zone irako-syrienne. Aucune arme n’a été découverte ni chez l’un ni chez l’autre des suspects lors des perquisitions menées par les forces de l’ordre.

à lire également
Avocats palais de justice
Le meurtrier présumé de Mohamed Abdelhadi avait été libéré en mars dernier malgré ses aveux. La justice avait considéré qu'il y avait prescription et n'a pas reconnu les actes interruptifs d'enquête présentés par la famille. Celle-ci organise un rassemblement demain devant la cour d'appel de Lyon. La décision de justice avait suscité l'émoi à Lyon […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut