Une cinquantaine de militants pro-palestiniens arrêtés à Lyon

Le Collectif Palestine 69 a annoncé l'arrestation d'une cinquantaine de ses membres ce vendredi soir alors qu'ils terminaient un pique-nique organisé sur les berges du Rhône, à hauteur du pont de la Guillotière. En fin de soirée, seul un militant n'avait pas été relâché.

Le mobile de l'arrestation proviendrait du slogan de leur tee-shirt, appelant au boycott d'Israël. Une cinquantaine de membres du Collectif Palestine 69 ont été interpellés ce vendredi soir sur les berges du Rhône à hauteur du pont de la Guillotière. Le pique-nique auquel ils participaient avait pourtant été "autorisé par la préfecture", selon les termes de leur communiqué.

 

Tee-shirts "Boycott Israël"

Le tort des militants aurait été le port de tee-shirts siglés d'un "Boycott Apartheid Israël". Un message jugé discriminant d'un point de vue économique par la législation française.

La cinquantaine de militants interpellés, selon les chiffres du collectif, a été conduite en car au commissariat Marius Berliet, dans le 8e arrondissement. En fin de soirée, un seul membre du collectif n'avait pas été relâché. Les charges ont été abandonnées contre tous les autres individus interpellés.

Dans une vidéo des interpellations, certains militants font part de leur mécontentement. Les restrictions concernant le droit de boycott sont régulièrement critiquées comme une entrave à la liberté d'expression.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut