Jean-Jack Queyranne réfugiés
© Tim Douet

Réfugiés : la Région rouvre Charbonnières et débloque 500 000€

Le président du conseil régional Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne, a annoncé une série de mesures en faveur de l’accueil des 2 500 réfugiés attendus sur le territoire rhônalpin dans les deux prochaines années. Parmi elles, l’accueil de demandeurs d’asile sur l’ancien site du conseil régional, à Charbonnières, et le déblocage de 500 000 euros.

En visite dans un centre d'accueil pour demandeurs d'asile de Villeurbanne, le président du conseil régional de Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne, a annoncé une série de mesures pour assurer l'accueil et l'accompagnement des 2 500 réfugiés attendus sur le territoire rhônalpin dans les deux prochaines années.

La Région prendra d'abord des mesures d'urgence, en mobilisant 500 000 euros sur le fonds d'urgence en faveur des populations civiles victimes de catastrophes humanitaires. Cet argent devrait permettre l'ouverture rapide de places d'hébergement pour les premiers arrivants.

Le site de Charbonnières rouvert

L'ancien site du conseil régional à Charbonnières, inoccupé depuis le déménagement de l’institution à la Confluence, sera également ouvert. Il pourra accueillir jusqu'à une centaine de demandeurs d'asile, “le temps que leur soit reconnu le statut de réfugiés et qu'ils intègrent des dispositifs d'accompagnement”.

La région devrait également agir à une moindre échelle sur le volet universitaire, en octroyant 10 bourses régionales pour l'accueil d'étudiants syriens sur les trois prochaines années, en partenariat avec le Crous Lyon/Saint-Etienne.

Les réfugiés pourront enfin bénéficier des mesures d'accompagnement et d’insertion professionnelle portées par la région, notamment via des contrats territoriaux emploi et formation.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut