La ville de Saint-Etienne officialise sa subvention pour l'A45

Après la Région, la municipalité de Saint-Etienne a officialisé son financement de l'A45 à hauteur de 131 millions d'euros.

Très critiquée, la future autoroute A45 qui reliera Lyon à Saint-Etienne prend de plus en plus forme après la décision de la municipalité de la ville ligérienne de financer l'ouvrage à hauteur de 131 millions d'euros. Un montant équivalent à celui qu'a choisi de débourser le département de la Loire.

De son côté, l'État apportera 395 millions d'euros et la Région Auvergne-Rhône-Alpes 140 millions comme l'a annoncé Laurent Wauquiez la semaine passée. “J’ai dit que je soutiendrai l’A45. J’ai aussi dit que le soutien financier sera à la hauteur de Saint-Etienne Métropole et du Département”, avait-il déclaré. Un financement qu'il proposera au vote le 7 juillet prochain. Le reste du financement sera assuré par Vinci, soit environ un tiers du coût total qui est estimé à 1,2 milliard d'euros.

Un projet qui semble en bonne voie, mais qui connaît déjà une opposition croissante au sein même du parti de Laurent Wauquiez. Le député du Rhône Georges Fenech a déjà exprimé son désaccord vis-à-vis de ce projet et Christophe Guilloteau, le président Les Républicains du même département a quant à lui promis une légion de recours.

à lire également
Après la polémique autour de l’Anneau des Sciences, le président de la métropole David Kimelfeld a choisi de lancer des Assises de la mobilité intégrées aux concertations sur le plan Climat-air-énergie territorial.
1 commentaire
  1. Empé - 10 août 2016

    Prolonger l'A72 sous le Pilat par Annonay direction Valence, seule véritable alternative Ligérienne de désenclavement. Le sujet de ce tunnel sous le Pilat n'est pas nouveau, il a 1 siècle et demi. On a beaucoup parlé d'alternatives possibles à l'A45.. - renforcement des dessertes TER / impossible en l'état des voies - réfection de l'A47 / utopiste vu le coût et la durée des travaux - projet interloop / un bien joli rêve d'étudiants Seule alternative non explorée, et pour cause, elle n'est pas sur l'axe Est/Ouest, le prolongement naturel de l'A72 en tunnel sous le col de la république. L'infrastructure décisive de désenclavement est sur un axe Nord/Sud et le sujet revient avec le contournement grand ouest de Lyon (COL). 1 pierre 2 coups dans l'intérêt commun des 2 métropoles. A suivre, G

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut